SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

TROIS JOURS APRÈS LE DERBY, L'OL EST TOUJOURS DANS LE FLOU

Lundi 24 Janvier - 10:27

Football


L'entraineur de l'OL, Peter Bosz, en conférence de presse - © Valentin Chenard
La victoire de l'OL 1-0 vendredi soir contre Saint-Étienne a permis de conserver la suprématie régionale, mais n'a pas dissipé les doutes autour de l'équipe lyonnaise.


Trois jours après le derby, et alors que le mois de février s'annonce diabolique, les performances de l'Olympique Lyonnais inquiètent toujours.

La victoire (1-0, but de Moussa Dembele) vendredi à Décines contre le rival stéphanois n'a pas rassuré et le milieu de terrain Maxence Caqueret n'a pas cherché à le cacher à la sortie du derby : "vous avez raison, je ne pense pas qu'on ait fait un très bon match. On retiendra seulement les trois points, parce qu'on en a besoin pour remonter au classement".

L'OL inquiète dans le jeu et finalement, sa décevante 11e place en Ligue 1 reflète assez bien son niveau actuel. Ses attaquants sont en manque de confiance, comme l'ont montré les occasions ratées par Houssem Aouar ou Tino Kadewere.

Février : un tournant de la saison


Le mois de février avec des confrontations contre cinq équipes mieux classées (Marseille, Monaco, Nice, Lens et Lille) sera un tournant de la saison et permettra de situer le véritable niveau de cette équipe, et les ambitions qu'elle peut nourrir.

Il y a toutefois des motifs d'espoir : Lyon reste sur deux victoires 1-0 contre Troyes et l'AS Saint-Etienne, certes avec seulement deux buts inscrits à chaque fois sur penalty, mais avec le nul obtenu face au PSG, Lyon est invaincu en 2022.

Un mercato toujours atone


Avec quel effectif Peter Bosz pourra-t-il travailler ces prochaines semaines ? Le mercato, le marché des transferts, se referme dans une semaine, le mardi 31 janvier. À ce jour, aucun renfort n'est arrivé et la principale cible, l'international iranien Sardar Aznoun que l'entraîneur voulait absolument faire venir, a signé au Bayer Leverkusen.

Lyon ne jouera pas le week-end prochain puisque ce seront les 8es de finale de la Coupe de France et que les Lyonnais ont été éliminés de cette compétition sur tapis vert.

Le prochain match aura lieu soit le 1er février contre Marseille, en match en retard de la 14e journée (si Marseille se qualifie pour les quarts de finale de la Coupe de France samedi contre Montpellier), soit le samedi 5 à Monaco. Si Marseille est éliminé samedi de la Coupe de France, la rencontre contre Lyon sera reprogrammée le 10 février.