SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

QUEL BON PLAN À TROYES !

Dimanche 21 Novembre - 16:54

Football


Arnaud Nordin. - © ASSE
Quinze jours après son succès face à Clermont, l'ASSE a enchainé ce dimanche à Troyes, un autre concurrent au maintien. Victoire logique 1/0. La situation au classement s'améliore progressivement.


Il y avait une vraie volonté d'enchainer, de gagner pour tenter de s'extirper de cette zone rouge. Et cette fois, l'ASSE, pourtant décimée en défense, ne s'est pas manquée...

Face au promu troyen, les Verts ont fait le jeu en première période. Mais ils ont été malchanceux, puisqu'Arnaud Nordin a touché le poteau sur une superbe frappe croisée (28e), avant d'être maladroits, par l'intermédiaire de Jean-Philippe Krasso qui a trouvé la barre transversale, pourtant seul à quelques centimètres du but vide, après un joli centre d'Yvan Maçon (30e).

À quelques minutes de la pause, c'est Ryad Boudebouz qui va obliger le portier de l'ESTAC à renvoyer son coup-franc... sur la barre (39e). À la mi-temps, les Verts ont touché trois fois du bois. Dans un match de boxe, cette domination serait récompensée. Pas au football !

Au retour des vestiaires, la physionomie de la partie reste la même. Saint-Étienne continue de dominer outrageusement les débats. Et les Verts vont enfin être récompensés. Miguel Trauco s'offre le but de cette 14e journée. Une frappe sublime dès 30 mètres qui vient se loger dans la lucarne troyenne (60e). Ouverture du score méritée pour Sainté.

Troyes est KO. Mais les Verts n'en profitent pas pour faire le break. Arnaud Nordin, plutôt bon jusqu'ici rate même une énorme occasion de 0/2 en manquant son face à face avec Gauthier Gallon, le gardien troyen (72e). Une occasion que les Verts ne devront pas regretter...

Car les dix dernières minutes sont irrespirables. Pour la première fois du match, Saint-Étienne se retrouve retranché dans ses 30 derniers mètres. Mais l'ASSE ne lâche pas et s'offre un deuxième succès consécutif mérité. Score final 0/1. Les Stéphanois restent 19es mais reviennent à une petite unité de la place de barragiste.