SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

L'ASM SOUFFRE MAIS S'IMPOSE FACE AU RACING 92

Dimanche 3 Octobre - 22:50

Rugby


Le match entre l'ASM et le Racing 92 le 3 octobre 2021 à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). - © Tiphaine Coulon / Radio Scoop
L'ASM recevait le Racing 92 ce dimanche 3 octobre en clôture de la 5e journée de Top 14. Malmenés une bonne partie du match, les Auvergnats se sont imposés 26-17.


Le stade Michelin était loin d'être plein (moins de 13 000 spectateurs) ce dimanche 3 octobre pour la rencontre entre l'ASM et le Racing 92, en clôture de la 5e journée de Top 14.

Le Racing à 14, mais devant


L'ASM se retrouve en supériorité numérique dès la 5e minute, après le carton jaune infligé à Vakatawa pour un placage haut. Camille Lopez passe la pénalité et les joueurs de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) mènent 3-0.

L'avantage ne dure pas et à la 12e Kolingar inscrit le premier essai de la soirée, validé après arbitrage vidéo. L'essai est transformé et le Racing, en infériorité numérique, mène 7 à 3.

Le Garrec rajoute 3 points supplémentaires à la 16e. 10-3 pour les Franciliens.

L'ASM tente, mais ne réussit pas grand chose. Juste avant la sirène Camille Lopez réduit l'écart, 6-10.

Le pied de Camille Lopez pour garder le contact


Camille Lopez qui est à nouveau à la manœuvre juste après la mi-temps. Il passe une nouvelle pénalité et permet à son équipe de revenir à un point, 9-10. L'ASM repasse devant à la 46e, après une nouvelle pénalité, 12-10.

Mais le Racing se montre bien plus pragmatique. Un coup de pied pour revenir dans le camp auvergnat, une touche, une chistera et un essai signé Le Garrec pour repasser devant à la 50e. 12-17 après la transformation. Le Racing mène, avec 31% seulement de possession.

Incapables de franchir la ligne d'essai, les joueurs de l'ASM s'en remettent au pied de Camille Lopez, qui réduit l'écart après une nouvelle pénalité. 15-17.

Heureusement l'ASM a dans ses rangs un joueur comme George Moala, qui avance à chaque fois qu'il touche le ballon. Après une longue séquence, Alivereti Raka conclut en coin. 20-17 après la transformation.



Camille Lopez creuse l'écart au pied et l'ASM s'impose finalement 26-17 dans cette rencontre mal embarquée. La touche a encore montré des signes inquiétants de faiblesse aujourd'hui et l'ASM est bien loin d'une équipe comme Toulouse, qui affiche une sérénité à toute épreuve.
Le déplacement à Paris, lanterne rouge, dans une semaine, devra être l'occasion de montrer que l'ASM continue à progresser.