SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LE PASS SANITAIRE OBLIGATOIRE CE MERCREDI DANS LES LIEUX CULTURELS ET DE LOISIRS

Mardi 20 Juillet - 18:00

COVID-19


Cinéma
Ce mercredi 21 juillet, le pass sanitaire devient obligatoire pour les lieux culturels et de loisirs qui accueillent plus de 50 personnes.


Les salles de cinéma, de spectacle, de jeux, de sport, les musées, les bibliothèques mais aussi les lieux de culte, les salles de conférences, les établissements sportifs couverts ou encore les salons et foires temporaires accueillant plus de 50 personnes sont concernés par cette mise en vigueur du pass sanitaire ce mercredi 21 juillet.

Tous "les événements culturels, sportifs, ludiques ou festifs organisés dans l'espace public ou dans un lieu ouvert au public", sont également soumis à cette nouvelle règle, comme on peut le lire sur le décret publié ce lundi 19 juillet.

Pour accéder à ces différents lieux et événements, il faudra donc un pass sanitaire, c'est-à-dire apporter l'un de ces trois documents :

- un certificat de vaccination complet, avec un délai d'une semaine depuis la dernière dose du vaccin ;
- un certificat d'immunité assurant que vous avez contracté le covid dans les six derniers mois, avec une rémission datant d'au moins une semaine ;
- un test PCR ou antigénique négatif de moins de 48 heures.

Le pass élargi en août


Le pass sanitaire sera élargi début août aux bars, restaurants, cafés, maisons de retraite, les trajets longues distances en train ou en avion, mais aussi les campings et résidences de vacances proposant une offre de restauration.

La contravention en cas de manquement à l'obligation de contrôle du pass sanitaire a été fixée à 1 000€.



Reste encore quelques points à éclaircir, notamment pour les centres commerciaux, et les personnes qui ne peuvent pas se faire vacciner, comme les femmes enceintes dans leur 1er trimestre ou les personnes allergiques au vaccin.

Une bonne nouvelle tout de même : le masque ne sera plus obligatoire dans les lieux où le pass sanitaire est mis en place, sauf décisions locales des préfets, et sauf pour les salariés qui y travaillent.