SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

CE COUPLE A UTILISÉ LES 4 MÊMES LETTRES POUR NOMMER SES 12 ENFANTS

Mercredi 13 Octobre - 08:45

Insolite


Gwenny Blanckaert et Marino Vaneeno et leurs enfants - © JOKE COUVREUR
En Belgique, ce couple a prénommé ses 11 enfants avec les 4 mêmes lettres, mais placées dans un ordre différent. Ils attendent leur 12ème enfant pour avril prochain.


Déjà connu pour leur famille nombreuse, ce couple belge formé par Gwenny Blanckaert (32 ans) et Marino Vaneeno (39 ans) continue de faire parler de lui, grâce au choix des prénoms de leurs enfants.

7 filles et 5 garçons


Leurs 11 enfants ont tous un prénom composé des quatre mêmes lettres : A, E, X et L, positionnées dans un ordre différent. Ainsi, on retrouve Alex (13 ans), Axel (12 ans), Xela (11 ans), Lexa (10 ans), Xael (9 ans), Xeal (8 ans), Exla (5 ans), Leax (4 ans), Xale (2 ans), Elax (1 an) et Alxe (6 mois et demi).

En 2019, dans une interview accordée au quotidien belge Het Nieuwsblad, Gwenny et Marino s'étaient confiés : "Nous trouvions qu'Alex était un beau prénom, puis nous avons appelé notre deuxième enfant, Axel, et nous nous sommes rendus compte qu'il s'agissait des mêmes lettres, nous avons donc décidé de continuer comme cela".

Gwenny Blanckaert et Marino Vaneeno et leurs enfants © HLN


Un douzième enfant en route


Et ce n'est pas fini ! Le couple belge attend son douzième et dernier enfant, un garçon, pour avril 2022. Ce qui fera un total de 7 filles contre 5 garçons. Les parents ont tenu à garder secret le prénom du futur bébé.

La maman avait aussi ajouté : "C'est parfois comme faire un puzzle, ce n'est pas vraiment compliqué pour nous, cela nous arrive cependant quelques fois de nous tromper de prénom mais c'est surtout pour les professeurs que c'est compliqué car cinq de nos enfants sont dans la même école communale".

Maintenant, il n'y a plus qu'à attendre patiemment de connaître le prénom du cadet de cette jolie tribu !