SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

L'OL SE BALADE À NÎMES ET SE RASSURE

Vendredi 6 Décembre - 22:34

Football


L'attaquant de l'OL? Memphis Depay - © Twitter @Memphis
Trois jours après sa défaite à domicile face à Lille et quatre jours avant son match décisif en Ligue des Champions face à Leipzig, l'OL s'est facilement imposé à Nîmes (4-0), ce vendredi soir.


La crise couvait et l'OL a su la repousser. Au moins temporairement. Seulement 10e avant le coup d'envoi, avec un écart qui commençait à se créer avec les équipes de tête, les Lyonnais étaient clairement sous pression au moment de se déplacer à Nîmes.

Nîmes réduit à 9 dès la 40e minute !


Mais les Gardois sont derniers, restaient sur une humiliation à Bordeaux mardi soir (6-0) et se sont encore plus compliqués la situation en concédant deux expulsions : dès la 5e minute, à cause d'un geste non maîtrisé de Théo Valls, qui plaçait sa chaussure sur la cuisse de Maxence Caqueret. Puis par Gaëtan Paquiez, juste avant la mi-temps, pour deux avertissements (40').


Dans ce contexte, l'OL a forcément largement dominé la rencontre et a été très peu inquiété, hormis une frappe d'Anthony Briançon bien repoussé par Anthony Lopes (10'). Surtout, les Lyonnais ont eu la bonne idée d'ouvrir le score très rapidement, grâce à un penalty de Memphis (1-0, 16') provoqué par une belle action individuelle de Bertrand Traoré.


L'OL manquait l'opportunité de prendre le large avant la mi-temps, d'abord lorsque Memphis frappait sur le poteau après une belle ouverture d'Houssem Aouar (20'). Puis après un cafouillage dont ni Houssem Aouar ni Bertrand Traoré n'arrivait à profiter (31'). Mi-temps : 1-0.

Memphis place l'OL sur les bons rails


Après Rayan Cherki face à Dijon, puis Maxence Caqueret à Strasboureg samedi dernier, Rudi Garcia offrait ses débuts en professionnel à un troisième joueur du centre de formation : le latéral gauche Melvin Bard, à la place de Rafael, blessé. En début de seconde période, l'OL se créait quelques occasions, sans parvenir à marquer malgré les frappes de Bertrand Traoré, Joachim Andersen ou Kenny Tete.

Une fois de plus, c'est le capitaine Memphis Depay qui trouvait la solution. Le Néerlandais signait un doublé grâce à une superbe frappe de 25 mètres (2-0, 64'). Face à des Nîmois touchés au moral, les Lyonnais continuaient d'accélérer pour inscrire un 3e but, signé Houssem Aouar (71'), puis un 4e, grâce à Joachim Andersen (79'), avant de contrôler la fin de match.


Grâce à cette victoire, l'OL remonte à la 5e place du classement, en attendant les autres matchs de la 17e journée de Ligue 1 ce week-end. Surtout, les Lyonnais peuvent tranquillement préparer la réception de Lepizig, mardi soir au Parc OL. Un match décisif pour la qualification pour les 8es de finale de la Ligue des Champions, que les Lyonnais aborderont donc avec un peu plus de confiance.