SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

EN DÉPLACEMENT À BREST, SAINT-ÉTIENNE NE VEUT PAS RESTER EN RADE

Samedi 21 Novembre - 05:00

Football


les Verts à Metz - © ASSE.fr
Les Verts n'ont plus de temps à perdre. Avant d'affronter Brest ce samedi après-midi (17 heures), les Stéphanois restent sur six défaites consécutives. Une mauvaise spirale à casser d'urgence, sous peine de compliquer un peu plus la donne au classement.


Après deux semaines de trêve internationale, la Ligue 1 est de retour. Les Verts ont eu le temps de ruminer. Lors de la dernière journée, ils se sont inclinés à Lyon, dans un 121e derby qu'ils n'auraient jamais dû perdre. Ils se retrouvent aujourd'hui 15e du championnat, avec un objectif précis et quasiment obligatoire : stopper impérativement la série infernale de 6 défaites de suite.

Claude Puel persiste et signe


Mais pour l'entraîneur, Claude Puel, plus important encore que casser cette spirale, c'est la manière dont son équipe va se comporter demain qui est le plus important. Gagner quelle que soit la prestation de ses hommes ne l'intéresse pas. "Il faudrait que je leur dise : "jouez comme des bourrins (sic) et ramenez un point ou trois ?" ça veut dire quoi ça, sérieusement ? C'est un tout, il faut faire preuve de caractère et avoir une réponse collective. Après on peut faire un moins bon match, un mauvais match. Oui, il faut casser cette spirale, mais je ne vais pas demander de faire une partie de bourrins pour ramener un petit point".

Au rayon des bonnes nouvelles, l'ASSE enregistre les retours de Mathieu Debuchy et Arnaud Nordin pour cette rencontre.

Officiellement, pas d'inquiétude à l'ASSE…


Côté mauvaises nouvelles : il y a forcément danger avant ce match, avec une zone de relégation qui se rapproche de plus en plus (la 18e place de barragiste n'est qu'à deux points). Et pourtant, c'est la positive attitude dans le Forez. Le milieu Yvan Neyou n'est pas plus inquiet que cela.

"Non, non, pas du tout. Ceux qui connaissent le foot savent qu'après 10 journées de championnat, rien n'est fixé. Alors oui, la défaite dans le derby nous a fait mal, car on a fait une bonne prestation. Mais on ne regarde ni devant, ni derrière. Là, on a fixé une barre, on ne veut pas descendre en dessous. On sait ce qu'on doit faire et les résultats vont tourner".

Comme disait un célèbre footballeur international français, espérons que "larouetourne" va vite tourner pour l'ASSE...