SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

ASSE : PUEL TACLE (ENCORE) KOLO

Jeudi 23 Janvier - 13:22

Football


Timothée Kolodziejczak - © Gaëtan Barralon
L'entraîneur des Verts avait tancé son défenseur samedi dernier. Timothée Kolodziejczak lui avait répondu dans une interview mercredi. Mais Claude Puel a encore taclé son joueur, ce jeudi en conférence de presse.


Ça ressemble de plus en plus à un combat de boxe. La conférence de presse organisée par l'ASSE ce jeudi midi a permis d'assister au 3e round des échanges interposés entre Claude Puel et Timothée Kolodziejczak.

Rappel des faits


Samedi dernier, après la qualification du club stéphanois pour les 8es de finale de la Coupe de France (victoire 3-2 sur le terrain du Paris FC), Claude Puel confirme la mise à l'écart du défenseur gaucher. "Vous allez le voir de moins en moins. Pourquoi ? Parce que je veux garder le bon état d'esprit de l'équipe comme j'ai vu, ce soir. Vous en tirez les conclusions que vous voulez", balance le manager des Verts.

Sonné, Timothée Kolodziejczak patiente quelques jours avant de répondre, via une interview dans le journal L'Equipe ce mercredi. "Je n'accepte pas qu'il remette en cause mon intégrité professionnelle. Dire que je suis laxiste, avare de mes efforts alors que je travaille au quotidien afin de me trouver dans les meilleures conditions pour le club fait de la peine à mon entourage", explique-t-il, avant de poursuivre.

"Au retour de Bordeaux, il m'avait dit que je n'avais pas le niveau escompté. À partir de là, il y a eu zéro communication. Je ne comprends pas. Je suis impliqué. Je ne triche pas. Je ne suis pas un branleur. Si j'ai tout mis en oeuvre pour revenir ici, ce n'est pas pour repartir en janvier, mais pour faire évoluer le club. Je le dois à nos supporters, pour qui j'ai le plus grand respect. Ils m'ont toujours soutenu et encouragé".

"La prochaine fois, il sera d'accord de jouer au poste donné..."


Ce jeudi midi, Claude Puel a donc répondu : "Le joueur propose de faire évoluer le club et de respecter les supporters. C'est bien, je suis rassuré et donc la prochaine fois qu'il devra jouer à un poste donné, il sera d'accord cette fois !"

"Je n'ai pas autre chose à dire parce que le plus important, c'est de m'occuper de l'équipe et pas d'un joueur en particulier, qui peut être en difficulté. Si j'interviens, c'est pour que tout le monde aille dans le même sens et privilégier l'intérêt collectif. C'est tout ce qui m'intéresse", estime le manager général, décidément pas tendre avec le joueur qu'il avait lancé à Lyon, avant de le diriger à Nice.