SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

À PARIS, SAINT-ÉTIENNE CRAQUE À L'ULTIME SECONDE...

Dimanche 18 Avril - 15:00

Football


L'ASSE au Parc des Princes - © ASSE.fr
L'ASSE s'est inclinée 3 buts à 2 à Paris en début d'après-midi. Saint-Étienne a mené, égalisé dans le temps additionnel avant de craquer. Cruel et immérité.


Souvent face à Paris, il n'y a pas de regret à avoir. Pourtant, ce dimanche, ils seront immenses. Saint-Étienne s'est inclinée 3 buts à 2 dans un match que les Verts auraient très bien pu remporter.

Tout s'est emballé dans le dernier quart d'heure. Denis Bouanga a ouvert le score après un très beau service de Miguel Trauco (78e). Il restait alors 12 minutes à tenir. Ce qu'on ne savait pas, c'est que ce but était loin d'être le dernier.

Paris a égalisé dans la foulée avant de prendre l'avantage sur penalty grâce à Kylian M'Bappé, sauveur du PSG aujourd'hui (1/1, 79e puis 2/1, 87e). Plié le match ? Bien sûr que non. Dans le temps additionnel, Romain Hamouma égalise et pense offrir un point logique à Sainté (2/2, 92e).

Mais à l'ultime seconde, Mauro Icardi a délivré le dauphin de Lille pour donner le succès au PSG d'une tête à bout portant (3/2, 95e). Difficile à digérer pour des Stéphanois qui ont su rivaliser.

Le top


Claude Puel. Il a surpris tout son monde ce dimanche. Mais son plan de jeu a longtemps fonctionné. Son 4/4/2 a bien gêné les Parisiens. Avec un peu plus de justesse dans les contre-attaques, l'ASSE aurait pu ouvrir le score avant. La fin de match doit être difficile à digérer pour le manager général. Mais que pouvait-il faire de mieux ?

Le flop


L'entrée d'Adil Aouchiche. Lancé en cours de jeu face à son club formateur, le "titi parisien" n'a pas vraiment brillé.

Le fait du match


Minute d'inattention fatale. Longtemps indécis, ce match s'est emballé en moins de deux minutes. Alors que l'ASSE vient d'ouvrir le score (78e), Paris égalise dans la foulée grâce à un enchainement de grande classe de Kylian M'Bappé... à peine plus de 60 secondes après l'ouverture du score stéphanoise. Rageant ! La fin de match sera complétement folle.