SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

L'OL SE FAIT RENVERSER PAR LILLE ET PERD TRÈS GROS

Dimanche 25 Avril - 22:46

Football


Le match OL - Lille - © Gaël Berger
Après avoir mené 2-0, l'OL a été battu 3-2 par Lille, ce dimanche soir à Décines. Le podium, et donc une qualification pour la prochaine Ligue des Champions, s'envole...


C'est chaque week-end ou presque le même scenario. L'OL joue après ses concurrents aux premières places...en sachant que ces derniers ont gagné. Cette fois, le PSG avait gagné à Metz (3-1), alors que Monaco s'était imposé à Angers (1-0). La différence ce dimanche, c'est que l'OL défiait un candidat au podium : en l'occurrence Lille, et qu'une victoire signifiait automatiquement une place gagnée au classement.

Alors les Lyonnais ont décidé de "jouer" le match et de ne pas subir, comme ils l'avaient fait face au PSG par exemple. Même en craignant les contre-attaques nordistes, l'OL n'a pas hésité à déclencher plusieurs séquences de pressing. Sans oublier de mettre de la vitesse dans les phases offensives. Après une grosse frayeur (contre-attaque mal négociée par Jonathan Ikoné malgré un 3 contre 2) et un incroyable raté d'Islam Slimani, qui choisissait étonnamment la finesse seul à 6 mètres du but, les Lyonnais ouvraient logiquement le score.

Alors que le ballon semblait perdu, Maxence Caqueret s'arrachait pour tacler un ballon en retrait. Cette fois, l'Algérien frappait en force et avec précision pour ouvrir le score (1-0, 20'). Un quart d'heure plus tard, une incroyable mésentente lilloise aboutissait à un but contre son camp de Jose Fonte, suite à un coup-franc de Léo Dubois (2-0, 35'). Mais avec l'OL, rien n'est jamais simple et Burak Yilmaz marquait un superbe coup-franc quelques secondes avant la pause. Mi-temps : 2-1.

Dès la reprise, l'OL manquait une énorme occasion de reprendre un net avantage au score : sur un centre de Karl Toko-Ekambi freiné par un défenseur lillois, Memphis récupérait le ballon à 5 mètres du but et l'envoyait juste à côté, en déséquilibre. Quelques minutes plus tard, Marcelo touchait le ballon de la main dans la surface de réparation lyonnaise...de façon involontaire selon l'arbitre.

Mais l'OL reculait et une énorme erreur de Lucas Paqueta, dont la passe en retrait vers Marcelo était mal ajustée, revenait dans les pieds de Burak Yilmaz, qui n'avait plus qu'à servir Jonathan David, seul à 6 mètres (2-2, 60'). Une égalisation qui plombait le moral et semblait toucher aussi le physique des joueurs lyonnais.

La dernière demi-heure ressemblait à un long supplice pour l'OL. Lille était plus frais, Lille était plus fort et Lille a fini par prendre l'avantage, encore une fois grâce à un Burak Yilmaz phénoménal, qui gagnait son duel face à Anthony Lopes (2-3, 85').

Le top


Maxence Caqueret. Le jeune milieu de terrain lyonnais a éclaboussé la première période de son talent. À la récupération, à l'orientation, à la création : le Gone était partout. Et il a même délivré une passe décisive pour Islam Slimani, sa première de la saison. Un grand match et une confirmation qu'il est bel et bien (et définitivement) indispensable à cette équipe de l'OL. Une seconde période plus neutre, avant de sortir à la 78'.



Le flop


Lucas Paqueta Très bon depuis 3 semaines, le Brésilien est passé à côté de son match. Moins actif que d'habitude, il a été lent dans ses prises de décision. Pire : il a "offert" le ballon d'égalisation (2-2) aux Lillois, avec une passe mal assurée vers Marcelo. Il est sorti, en larmes, juste après (63').

Conséquence


Avec cette défaite, l'OL est distancé par les trois équipes de tête : Lille est à 6 longueurs, le PSG à 5 et Monaco à 4. Il faudrait un miracle pour revenir sur le podium alors qu'il ne reste que quatre matchs à jouer avant la fin de la saison.

Lors de la prochaine journée, l'OL se déplacera à Monaco, dimanche prochain (21 heures), pour un autre duel brûlant entre candidat au titre de champion de France !