SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

RIVERDALE : UN ACTEUR DE LA SÉRIE RISQUE LA PERPÉTUITÉ POUR LE MEURTRE DE SA MÈRE

Jeudi 16 Juin - 17:00

Buzz


Ryan Grentham - © The CW, Netflix
Le 31 mars 2020, Ryan Grantham a profité d'une session de piano de sa maman pour lui tirer une balle à l'arrière de la tête. Une scène qu'il a filmée.


Alors que la saison 6 de "Riverdale" est en cours de diffusion, l'acteur Ryan Grantham (24 ans) - qui incarne Jeffery Augustine, un jeune homme auteur du meurtre de Fred Andrews dans la série - se trouve derrière les barreaux. En cause : un drame bien réel qui correspond à l'univers sanglant de la série…

Alors que sa mère, victime d'un cancer, était occupée à jouer du piano, le jeune acteur l'a assassinée en lui tirant une balle à l'arrière de la tête. Il a ensuite recouvert le corps d'un drap et placé des chapelets et des bougies autour d'elle

Lors du procès, Ryan Grantham a expliqué qu'il craignait que sa mère, âgée de 64 ans, ne découvre ses résultats scolaires et le fait qu'il fumait de la marijuana.



Assassinat de Justin Trudeau et tuerie de masse


En réalité, le meurtre était avant tout orchestré pour éviter qu'elle ne découvre son projet d'assassiner Justin Trudeau. Le jeune homme avait rempli sa voiture de trois pistolets, de munitions, de 12 cocktails Molotov, de fournitures de camping, et d'une carte indiquant la direction vers la résidence du Premier ministre canadien, à Rideau Cottage.

Sur sa route vers Ottawa, le meurtrier aurait également prévu de commettre un massacre à l'Université Simon Fraser, dans laquelle il avait abandonné ses études quelques années plus tôt.


Heureusement, il ne sera pas allé au bout de son funeste projet. Il s'est rendu au commissariat pour avouer le meurtre de sa mère.

"Cela me brise le cœur de savoir qu'elle a tellement lutté [contre la maladie] pour finalement être tuée par son propre fils", a déclaré la sœur de Ryan.

La procédure de détermination de la peine a commencé le 13 juin. Au Canada, ce type de crime est synonyme d'emprisonnement à perpétuité.