SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

NABILLA : SON FILS A FRÔLÉ LA MORT !

Vendredi 18 Juin - 12:12

People


Nabilla son fils en détresse respiratoire - © Instagram
Nabilla s'est confiée sur son fils Milann qui a dû être hospitalisé d'urgence.


Le 17 juin au soir, Nabilla et Thomas Vergara ont vécu le pire : ils ont vu leur fils, Milann, âgée d'un an seulement, en détresse respiratoire. Les deux jeunes parents ont directement amené leur fils à l'hôpital. Qu'en est-il de son état de santé ?

Un gros problème respiratoire


C'est sur son compte Snapchat que Nabilla s'est confiée hier sur le drame qu'elle a vécu : "J'ai dû partir à l'hôpital parce que notre fils n'arrivait plus à respirer. Ils l'ont mis sous appareil respiratoire pour qu'il puisse respirer. Il a une infection des voies respiratoires. On l'a trouvé dans la chambre, il n'arrivait plus à respirer. Il s'étouffait. On l'a emmené à l'hôpital et ils lui ont fait une piqûre de cortisone dans la jambe. Et ils l'ont mis sous appareil respiratoire" .

Dans cette vidéo, la jeune femme était en larmes et dans un état de choc. L'incident s'est déroulé chez elle. En se rendant dans la chambre de Milann, les jeunes parents se sont rendu compte que leur fils respirait très mal et sont donc directement allés aux urgences.


Plus de peur que de mal


Aujourd'hui, Nabilla a tout de même tenu à donner des nouvelles sur la situation. En effet, après une nuit qui a été difficile pour la jeune femme et son mari, les nouvelles semblent enfin bonnes :

Hello à tous. Nous n'avons pas dormi de la nuit. Nous avons eu très peur pour Milann. Pour le moment, tout va bien. Il est stable. Il a ce qu'on appelle Le Croup, une infection virale aiguë des voies aériennes supérieures. Merci à tous pour votre soutien. J'ai vécu les plus longues minutes de ma vie sur le chemin de l'hôpital. Il était tout rouge et ne respirait pratiquement plus, du moins avec une grande difficulté. J'ai prié très fort pour lui. Le docteur a dit qu'il aurait pu s'étouffer. Il est tellement petit”.

Nous sommes soulagés d'entendre de bonnes nouvelles et on espère que Nabilla n'est pas trop choquée de ce qu'elle a vécu.