SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

IL QUITTE SA FEMME POUR LA RÉFUGIÉE UKRAINIENNE QU’ILS HÉBERGEAIENT CHEZ EUX

Mercredi 25 Mai - 18:00

Insolite


Sofiia (à droite), Tony et Lorna (à gauche) - © instagram, the sun
Seulement 10 jours après avoir été accueillie par le couple, la jeune réfugiée ukrainienne a brisé son mariage.


Dès le début de l'invasion russe, Tony et Lorna, un couple britannique originaire de Bradford, s'est porté volontaire pour accueillir des réfugiés ukrainiens.

Tony est alors entré en contact avec Sofiia via Facebook. La jeune femme de 22 ans, originaire de Kiev, a donc rejoint leur domicile le 4 mai.

Ce qui devait à l'origine être un geste solidaire s'est vite transformé en drame sentimental, lorsque le père de famille s'est rapproché de la jeune ukrainienne.

Un mariage brisé


Tony parlant slovaque, la communication avec Sofiia s'est avérée simple. De plus, Lorna ne comprenait pas leurs conversations.

Les deux amants faisaient du sport ensemble et se rapprochaient physiquement sous les yeux de la mère de famille, qui est logiquement entrée dans une rage folle.

Lorna a rapidement soupçonné la jeune ukrainienne d'avoir des vues sur son mari. Un climat tendu s'est alors instauré dans le domicile du couple britannique. Ce qui a conduit Sofiia à partir, cette dernière se sentant surveillée par son hôtesse qu'elle estimait excessivement jalouse.



Après 10 ans de mariage, Tony a décidé de suivre Sofiia. Les deux tourtereaux se sont installés chez les parents du père de famille. Ce dernier a affirmé qu'il était réellement tombé amoureux de la jeune femme et qu'il n'avait pas l'intention de blesser Lorna.

Quant à la jeune ukrainienne, elle a assuré que ses parents ont eu honte de ses actes : "ils disent qu'à cause de moi, plus personne au Royaume-Uni ne veut accueillir d'Ukrainiens", a-t-elle déclaré au journal The Sun.

Après avoir eu deux enfants ensemble, le couple n'aura donc pas survécu à cette trahison.