SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

GÉRARD JUGNOT DÉNONCE DES PERSONNALITÉS « POURRIES GÂTÉS » DANS LE CINÉMA

Jeudi 16 Septembre - 14:30

Cinéma


Gérard Jugnot - © BEST_IMAGE
Alors qu'il répondait aux questions de nos confrères de Téléloisirs dans une interview, Gérard Jugnot s'est confié sur les personnalités « pourries gâtées » dans le milieu du cinéma.


En bientôt 50 ans de carrière, que ce soit en tant que comédien, qu'acteur ou même réalisateur, Gérard Jugnot a croisé le chemin de beaucoup de personnalités du monde du cinéma. À l'occasion d'une interview sur la promotion de son nouveau film « Pourris gâtés », sorti le 15 septembre, Gérard Jugnot s'est livré sur le comportement désagréable de certains acteurs d'aujourd'hui.

« C'est sûr que les pourris gâtés dans notre métier sont nombreux... Acteur, c'est terrible, c'est un métier d'enfant gâté ! » a-t-il révélé avant d'ajouter « Vous savez, je ne me sens pas acteur, vu que je suis aussi metteur en scène, je me sens plus... faisant du spectacle ! Et moi quand je suis metteur en scène, il n'y a pas beaucoup de caprices car les gens savent qu'ils ne me la font pas à l'envers. »

Il s'est également exprimé sur ses débuts modestes avec la célèbre troupe du Splendid, composée entre autres de Thierry Lhermitte, Josiane Balasko, Christian Clavier ou encore Michel Blanc. « La chance qu'on a eue au Splendid, c'est de ne pas avoir fait le conservatoire. On n'est pas rentré directement par la grande porte... On n'a pas eu de loges, on se changeait n'importe où, on emmenait nos affaires au pressing nous-mêmes, on faisait le ménage, la caisse, on distribuait les tickets... On a toujours été dans le quotidien, le concret ! Jamais, on a été des acteurs avec des loges et des caravanes ».



Son nouveau film, « Pourris gâtés » raconte justement l'histoire d'un père de famille très aisé, agacé de voir ses trois enfants, respectivement incarnés par Artus, Camille Lou et Louka Meliava, profiter de son argent et être totalement déconnectés de la réalité. Il va alors leur mentir pour les obliger à travailler.

Comme quoi, les pourris gâtés sont partout !