SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

SAINT-ÉTIENNE : BIENTÔT UNE LIMITATION À 30 KM/H ENTRE CENTRE 2 ET CARNOT ?

Mardi 21 Septembre - 06:00

Actu. locale


Limitation à 30 km/h à Saint-Étienne. - © Radio Scoop
C'est la "mode" du moment. Plusieurs agglomérations ont décidé d'abaisser la vitesse maximale dans leur centre-ville. Saint-Étienne étudie le dossier.


Après Paris, Lyon ou encore Clermont-Ferrand, la capitale de la Loire va-t-elle réduire la vitesse dans tout son centre ville ? Le dossier est en tout cas sur la table de l'équipe municipale.

Le centre à 30, les grands axes à 50 km/h ?


En 2015 déjà, Gaël Perdriau avait abaissé de 50 à 30 km/h une bonne partie des voies de l'hyper centre stéphanois. L'objectif sera, cette fois, d'étendre cette réglementation à toutes les rues du centre-ville. Évidemment, cela ne signifie pas que le 50 km/h sera définitivement banni. "Vous devez garder des axes circulants, c'est le cas du boulevard urbain, du boulevard Jules Janin, du boulevard Thiers, du cours Fauriel, avec des avenues larges où là on doit pouvoir circuler à 50 km/h", avance Claude Liogier, adjoint au maire, chargé de la circulation et la mobilité.

"En revanche, quand on est dans le centre-ville, grosso modo entre Centre 2 et la place Carnot, il y a bon nombre de rues qui méritent d'être à 30 km/h. Beaucoup le sont déjà d'ailleurs. Mais sur les autres, les habitants, lors de nos rencontres, se plaignent que ça roule trop vite. C'est nécessaire de faire quelque chose pour avoir une ville plus apaisée" ajoute l'élu.

Entre 50 km/h et 30, une réelle différence ?


L'objectif est donc d'éviter que les rues de Saint-Étienne ne deviennent celles de Monaco un jour de Grand Prix de Formule 1. Mais est-ce concluant sur les axes déjà à 30 km/h depuis six ans ? C'est le cas de la rue de la Résistance, qui relie les Ursules à Jean Jaurès, par exemple.

Pour les commerçants de cette artère, que nous avons rencontrés, difficile de voir une vraie différence. "Je ne savais même pas que c'était limité à 30 km/h devant mon magasin. Honnêtement, la différence entre 30 et 50 n'est pas perceptible à l'oreille", explique l'un d'eux. "C'est une bonne idée d'abaisser la circulation, mais je pense que ça ne sera pas respecté. Vous avez toujours des personnes, même si c'est une minorité, qui font une grosse accélération pour faire 20 mètres. Même dans notre rue", ajoute une autre gérante d'enseigne.

"Malgré les 30 km/h, il y a toujours des fous. Peut-être qu'il faudrait des ralentisseurs... Ou du civisme, plutôt", peste un autre.

Quoi qu'il en soit, aucune date précise n'a été fixée pour un éventuel élargissement de cette mesure dans le centre ville à Saint-Étienne.