SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

RILLIEUX-LA-PAPE : NOUVELLE SOIRÉE DE VIOLENCES, PLUSIEURS POLICIERS BLESSÉS

Dimanche 27 Mars - 16:31

Actu. locale


Police nationale - © Pascal Piérart
Les tensions sont montées d'un cran ce samedi 26 mars à Rillieux-la-Pape, où les forces de l'ordre sont intervenues trois fois en quelques heures.


De nouveaux heurts ont éclaté à Rillieux-la-Pape ce samedi 26 mars. Les premières tensions ont eu lieu en fin d'après-midi, selon le Progrès.

L'interpellation d'un jeune de 18 ans met le feu aux poudres


Vers 17 heures, les forces de l'ordre ont procédé à l'interpellation d'un adolescent de 18 ans qui conduisait une motocross non homologuée avec un passager derrière lui. Pendant l'interpellation, le conducteur a tenté de se débattre, en mettant un coup de coude à un policier, tandis que le passager réussissait à prendre la fuite.

En réaction à l'interpellation, une vingtaine de personnes ont tenté de libérer le mis en cause : des projectiles ont été lancés sur les policiers qui ont répondu avec des tirs de gaz lacrymogène.

De violents affrontements en début de soirée


Peu de temps après, une autre patrouille a été la cible de projectiles lancés par un autre groupe d'individus. Trois policiers ont été blessés et un adolescent de 16 ans a été interpellé.


Dans la soirée, des affrontements violents ont eu lieu. Quatre conteneurs ont été brûlés sur le terre-plein central de l'avenue de l'Europe face aux arrêts de bus Michelet par des individus qui ont aussi jeté des barrières de chantier.

La brigade anticriminalité ainsi que la compagnie département d'intervention sont venues en renfort des forces de l'ordre déjà présentes pour faire face à une trentaine de jeunes, la plupart encagoulés selon le quotidien. Les policiers ont une nouvelle fois été la cible de projectiles et de mortiers d'artifice. Trois policiers ont été blessés dans ces heurts.