SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

PUY-DE-DÔME : LES VACANCIERS SENSIBILISÉS À LA PRÉSERVATION DE L'EAU

Mercredi 6 Juillet - 05:00

Actu. locale


L'eau du robinet - illustration - © DR
L'association UFC-Que Choisir se mobilise tout l'été dans le Puy-de-Dôme, pour rencontrer les vacanciers. Une première étape a eu lieu ce lundi 4 juillet, au lac Chambon.


Pas question de laisser le robinet ouvert pendant qu'on se brosse les dents, même quand on est en vacances et qu'on ne paie pas la facture. C'est le message que veut faire passer l'association UFC-Que choisir, qui part à la rencontre des vacanciers cet été dans le Puy-de-Dôme. La première étape a eu lieu ce lundi 4 juillet au lac Chambon.

Des décisions qui ne facilitent pas la prévention


Les militants de l'association ont interrogé les vacanciers, pour recueillir leurs astuces pour économiser l'eau. Des mobilisations du même type devraient avoir lieu un partout en France cet été, pour ensuite faire une série de recommandations au niveau national.

L'antenne auvergnate de l'association en a également profité pour mettre en place un bar à eau : les vacanciers ont eu droit à une dégustation à l'aveugle, pour prouver que l'eau du robinet est tout aussi bonne et bien moins chère que l'eau en bouteille.



Mais pas facile de communiquer sur le sujet, alors que les restrictions ont été levées par la préfecture du Puy-de-Dôme. "Au lieu de travailler sur la prévention, on travaille au coup par coup. On lève les interdictions parce que sans doute les pressions sont fortes de la part du milieu industriel et du milieu agricole. Nous insistons pour que les mesures préventives ne soient pas levées parce qu'il y a un peu de pluie. Les nappes phréatiques posent problème. Il faut absolument prendre des mesures et ces mesures doivent être prises sur la durée", explique Daniel Bideau, le président de l'UFC-Que choisir dans le Puy-de-Dôme.

Une nouvelle journée d'action est prévue le 25 juillet au lac d'Aydat.