SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas
Isère / Savoies
  • Grenoble
  • Chambery
  • Annecy

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

PLOGGING : IL COURT PLUS DE 4.000 KILOMÈTRES POUR RAMASSER DES DÉCHETS

Jeudi 2 Décembre - 11:15

Environnement


Nicolas Vandenelsken court à travers la France pour ramasser des déchets - © Facebook / Greenicotour
Nicolas Vandenelsken réalise un exploit sportif doublé d'un geste écologique : il traverse la France en courant pour ramasser des déchets. Cette pratique s'appelle le "plogging" et séduit de plus en plus !


Nicolas Vandenelsken est sur le point de boucler un incroyable défi sportif et écolo : cet "éco-aventurier" court tous les jours plus de 30 kilomètres, en ramassant les déchets !

Avec l'association GreeNico Tour qu'il a fondée, il s'est lancé le défi de parcourir plus de 4.000 kilomètres en 120 jours, avec 116 étapes dans 11 régions et 41 départements. Il était d'ailleurs en Auvergne-Rhône-Alpes il y a quelques jours. Au cours de ses 6 étapes chez nous, il a ramassé 505 masques anti-Covid. Notre région a le pire ratio kilomètres parcours / masques trouvés, avec 2,25 masques/km en moyenne !

Ce tour de France en courant est l'occasion de nettoyer la planète et de sensibiliser les Français, notamment les jeunes, à l'importance de l'activité physique et de la protection de la nature. À chaque étape, il organise des ramassages avec des enfants, et ce qu'ils trouvent est assez incroyable !

"Je ramasse principalement les masques, pour interpeller sur cette nouvelle pollution, qui n'existait pas il y a deux ans. Comme j'ai parcouru 3.900 kilomètres et que j'en suis à plus de 4.400 masques ramassés, on est donc à plus d'un masque par kilomètre ! Avec les enfants, je ramasse aussi des canettes au bord des routes, des cigarettes et des paquets de cigarettes. Quand on se rapproche des villes, ou qu'on n'est sur des routes assez passantes, il y a toujours plus de déchets, parce que les gens jettent tout simplement par la fenêtre, ce qui est assez dingue !"

Ce challenge touche à sa fin, puisque Nicolas, qui se trouve actuellement près de Nancy en Lorraine, terminera son périple le 11 décembre à Paris.

Le "plogging" se développe


Cette nouvelle pratique à la mode s'appelle l'"éco-jogging" ou plus couramment "le plogging" : un mélange de "plocka upp", qui veut dire "ramasser" en suédois, et de "footing".

On peut donc nettoyer son quartier avec simplement des gants et un sac-poubelle, tout en faisant du fractionné : courir, s'arrêter, courir, s'arrêter est un très bon entraînement pour le cœur !