SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

PASS SANITAIRE DANS LES HÔPITAUX ET CLINIQUES : QUI EST CONCERNÉ ?

Lundi 9 Aout - 06:00

COVID-19


Pass sanitaire - Illustration
Ce lundi 9 août, le pass sanitaire est étendu aux bars, cafés, restaurants et aux établissements de santé. Une mesure qui concerne les patients comme les visiteurs, à quelques exceptions.


Ce lundi 9 août, le pass sanitaire devient obligatoire dans les bars, les cafés, les restaurants. Il vous faut un certificat de vaccination ou un test PCR de moins de 48 heures. C'est le cas aussi dans les hôpitaux et cliniques.

Si vous êtes patient


Si vous êtes patient, il y a deux cas de figure :
- vous venez pour une urgence (une jambe cassée, une alerte cardiaque, une plaie nécessitant des points, un accouchement…), vous n'avez pas besoin du pass sanitaire.
- vous devez être hospitalisé pour une opération programmée, vous devez montrer patte blanche. Cependant, l'instauration du pass sanitaire est conditionnée à la garantie de l'accès aux soins. C'est ce qu'a précisé le Conseil Constitutionnel jeudi. Au final, ce sera aux soignants de décider s'ils maintiennent ou non votre opération si vous n'êtes pas vacciné ou si vous n'avez pas passé de test PCR.

Si vous êtes visiteur


Si vous êtes simple visiteur, le pass sanitaire est obligatoire. Il peut y avoir une exception : si vous venez voir une personne en toute fin de vie. Mais ce sera là aussi à l'appréciation de l'équipe soignante.
La clinique Natecia, dans le 8e arrondissement de Lyon, précise aussi qu'en cas d'accouchement non programmé, les équipes feront le maximum pour que le co-parent puisse assister à la naissance de son enfant, en lui proposant un test antigénique sur place. Elle a aussi instauré le pass sanitaire pour ses soignants dès ce lundi.

Le pass sanitaire ne sera pas demandé pour les mineurs jusqu'au 30 septembre. Ensuite, il sera obligatoire pour toute personne âgée de 12 ans et plus.