SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LYON-VILLEURBANNE : LES URGENCES DU MÉDIPÔLE EN IMAGES

Vendredi 4 Janvier - 14:30

Santé


Le Médipôle Lyon-Villeurbanne - © Hugo Harnois / Radio Scoop
Le plus grand hôpital privé de France a ouvert ses portes le 2 janvier et ses urgences le lendemain.


Conçu pour recevoir jusqu'à 120 patients par jour, le service des urgences du Médipôle Lyon-Villeurbanne se veut "fluide et efficace", selon Yves Mataix, le directeur médical de l'établissement. Pas question de dépasser ce seuil pour assurer une bonne prise en charge des patients.

Un parcours coordonné

Lorsqu'ils arrivent aux urgences, les patients sont reçus par une infirmière d'accueil qui évalue leurs pathologies et transmet leur dossier à l'un des 11 médecins urgentistes. Pour assurer leur confort en salle d'attente, des lits sont mis à leur disposition.

Une fois entre les mains du médecin, trois parcours de soins peuvent être proposés au patient :

- Il reçoit une ordonnance pour suivre un traitement à domicile et peut rentrer immédiatement chez lui. "II est inutile de faire attendre des patients pour rien", explique Yves Mataix.

- Il est soigné directement aux urgences.

- Il est dirigé vers un service spécialisé de l'hôpital (cardiologie, maternité, pédiatrie, chirurgie...)


Une démarche simplifiée

Pour améliorer le confort du patient aux urgences, l'équipe médicale l'installe dans une chambre et s'organise pour qu'il n'ait plus à se déplacer. S'il doit voir un spécialiste, le spécialiste viendra à lui. L'idée étant de développer la communication entre les personnels et de limiter le nombre de transferts de patients d'un service à l'autre afin de gagner du temps.