SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LYON : UNE NOUVELLE VIE POUR LA TOUR ROSE (PHOTOS)

Vendredi 20 Avril - 06:36

Actu. locale


La Tour Rose à Lyon - © Flickr Guide de voyage Vanupied
Fermé depuis plus d'un an, le célèbre hôtel restaurant du Vieux Lyon a trouvé des repreneurs...


L'ancienne star de Top Chef, Tabata Bonardi - qui s'appelle maintenant Tabata Mey - et son mari, Ludovic, se sont lancés dans un énorme chantier de plusieurs millions d'euros : la rénovation de cet établissement historique et emblématique pour créer un food court, ou plutôt un food traboule.

Ce concept peu connu en France rassemblera 13 restaurants répartis sur quatre étages avec six salles et six univers distincts. L'occasion pour les clients de découvrir à la fois un lieu atypique et différentes cuisines.

Une cuisine de qualité à petit prix


Déjà chefs du restaurant Les Apothicaires à Lyon, Tabata et Ludovic Mey ont voulu "jouer collectif" comme l'explique la co-fondatrice du projet. Charmés par ce concept très répandu à l'étranger, ils voulaient à leur tour lancer un projet qui mette en valeur le travail de leurs collègues. "Tous les chefs sélectionnés sont déjà implantés à Lyon car on veut rendre ce lieu aux Lyonnais", précise Tabata qui dévoilera le nom des élus dans un mois...
Pas question en revanche de proposer des menus gastronomiques hors de prix. Le food court se veut ouvert à tous : "C'est une restauration de qualité et accessible puisqu'on est sur des tickets moyens à 18 euros".

Le cadre des traboules se prête particulièrement bien au concept : "il va falloir se perdre au fond des couloirs pour faire la bonne trouvaille" s'amuse Tabata.

Des suites ultra-connectées


En attendant, la Tour Rose va devoir subir d'importantes transformations pour accueillir ce food court mais aussi un hôtel composé de 12 suites design et ultra-connectées proposées par MiHôtel. A son arrivée, le client sera en totale autonomie. Il verra ni réception, ni clé à récupérer, tous les équipements de la chambre seront reliés à son smartphone ou une tablette mise à disposition.

L'idée étant de recevoir des touristes, mais aussi d'accueillir des Lyonnais qui sont de plus en plus nombreux à quitter leur appartement le temps d'un weekend pour profiter de leur ville. "On laisse les enfants et on profite d'un moment à deux, on va au restaurant ou au théâtre", explique Nathalie Grynbaum, co-fondatrice de MiHotel.

L'ouverture de la Tour Rose est prévue d'ici la fin de l'année.