SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LOIRE : QUE DOIT-ON FAIRE DE NOS DÉCHETS RADIOACTIFS ?

Jeudi 5 Septembre - 09:55

Actu. locale


Rencontre organisée par la commission nationale du débat public concernant le Plan national de gestion des matières et des déchets nucléaires (PNGMDR) - © Flickr - CNDP
La commission nationale du débat public s'installe à Saint-Étienne, ce jeudi, pour une rencontre à propos des anciens sites miniers d'uranium.


"Les déchets radioactifs : un sujet qui nous concerne tous…" La commission nationale du débat public (CNDP) organise une rencontre, ce jeudi, au centre des congrès à Saint-Étienne.

Le thème : les impacts sanitaires et environnementaux des anciens sites miniers d'uranium. Objectif : permettre aux citoyens d'exprimer leur point de vue et de poser des questions aux experts sur la gestion des substances radioactives issues de l'exploitation minière d'uranium.

Des eaux radioactives dans la rivière

La rencontre s'intéressera à un site considéré comme emblématique, celui des Bois Noirs à Saint Priest-la-Prugne, près de Roanne.

Cette ancienne mine d'uranium est fermée depuis 1980. Le site est désormais géré par l'industriel Orano (ex-Areva).

Des riverains se mobilisent depuis plusieurs années pour dénoncer la mauvaise gestion des eaux contaminées.

Des milliers de tonnes de déchets radioactifs sont stockés dans un lac artificiel. Selon la Criirad (Commission de recherche et d'information indépendantes sur la radioactivité), ces eaux s'écoulent même directement dans la rivière.



Un débat ouvert à tous

À Saint-Étienne, la rencontre sera animée par Philippe Quévremont et Antoine Tiloy, tous deux membres de la commission particulière du débat.

Les représentants des maîtres d'ouvrage, responsables du Plan national de gestion des matières et des déchets nucléaires (PNGMDR), seront présents : la Direction générale de l'énergie et du climat (DGEC) - ministère de la Transition écologique et solidaire, et l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN), ainsi que les représentants des acteurs du secteur (institutionnels, gestionnaires des sites, associations, syndicats, etc.).

La rencontre aura lieu ce jeudi, à 18h30, au Centre de congrès de Saint-Étienne.
Entrée libre, débat ouvert à tous.