SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LINKY : UNE ACTION COLLECTIVE DEVANT LES TRIBUNAUX DE LA RÉGION

Mardi 15 Juin - 12:16

Actu. locale


Le compteur d'électricité Linky. - © ERDF
Environ 2.000 plaignants attaquent Enedis devant la justice pour dénoncer l'installation du compteur électrique connecté dans les foyers français.


Lyon, Villefranche-sur-Saône, Saint-Étienne, Le Puy-en-Velay, Roanne, Bourg-en-Bresse, Mâcon, mais aussi Albertville, Alès, Annecy, Aurillac, Bonneville, Chalon-sur-Saône, Chambéry, Grenoble, Nancy, Nîmes, Privas et Thonon-les-Bains : les tribunaux vont crouler sous les dossiers !

Les collectifs "Stop Linky" passent à l'attaque. Environ 2.000 plaignants venus de toute la région Auvergne-Rhône-Alpes, de Saône-et-Loire, du Gard ou encore de Meurthe-et-Moselle ont saisi la justice, disent-ils, pour préserver leur "droit légitime au refus".

Accusé de multiples maux


Les plaignants, défendus par l'avocat lyonnais Édouard Raffin, dénoncent pêle-mêle un gâchis environnemental, les dangers des ondes, une atteinte aux libertés individuelles, ou encore des risques d'incendie.

Selon eux, à cause de Linky, 35 millions de compteurs en état de marche vont être jetés. Des ondes électromagnétiques sont émises. Des informations sur notre mode de vie sont collectées, à travers le relevé de notre consommation toutes les demi-heures. Des surfacturations sont à craindre, du fait du changement de puissance parfois exigé. Et le choix n'est pas laissé aux consommateurs.

De plus, les collectifs pointent du doigt des risques de pannes et même d'incendies, rappelant celui du 9 février 2020 à Rochetaillée, dans la Loire. Un couple de septuagénaires avait perdu la vie dans l'incendie de sa maison. À ce stade, la responsabilité du compteur Linky n'est pas formellement établie, mais la famille aurait engagé une procédure "afin qu'éclate la vérité et qu'un tel drame ne se reproduise plus", peut-on lire dans le communiqué des plaignants.

Payant ou gratuit ?


Plusieurs articles de presse ont récemment annoncé que les Français allaient devoir payer pour Linky à partir de 2022. Enedis et le gouvernement ont martelé qu'il resterait entièrement "gratuit". Mais selon les plaignants, au moins 130 € par foyer (5,7 milliards d'€ au total) risquent d'être prélevés sous forme de taxe, en plus d'un "surcoût pour les usagers de 506 millions d'€".