SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

JULIEN MALAVAL : "LE RISQUE D'UN SÉISME FORT DANS LA LOIRE EST FAIBLE"

Jeudi 24 Octobre - 12:45

Actu. locale


Route de Saint-Étienne, à Feurs - © Google Street View
Après le tremblement de terre ressenti mercredi, en fin de journée, zoom sur les risques encourus dans le département de la Loire.


La Loire continue de trembler ! Un nouveau séisme a été enregistré dans le département mercredi, en fin de journée, avec un épicentre identifié à St-Cyr-les-Vignes, près de Montrond-les-Bains, et des secousses ressenties à plusieurs kilomètres à la ronde, notamment autour de Montbrison et de Feurs.

Cinq secousses en octobre


C'est le 5e tremblement de terre depuis le début du mois : trois sont dus à des tirs de carrière dans le secteur, mais deux sont d'origine tectonique, autrement dit d'origine naturelle. C'est le cas pour celui de mercredi selon le RéNass, le Réseau National de Surveillance Sismique, qui a mesuré le séisme à une magnitude 3 sur l'échelle de Richter.

"3 sur l'échelle de Richter, ça équivaut à des secousses faibles mais qui peuvent être ressenties par la population. Par contre, il n'y aucun risque pour les structures ou les constructions même si forcément, ça fait paniquer vu qu'on n'entend pas souvent ce genre d'informations chez nous", explique Julien Malaval, administrateur du site Météo42.

Zone de sismicité "faible"


Des secousses à répétition qui sont finalement logiques. "Le département de la Loire se trouve entre les Alpes et le Massif Central, deux zones fortement sismiques", rappelle Julien Malaval, avant de se montrer rassurant : "Le risque d'un séisme fort est faible". Autrement dit, la Loire semble à l'abri d'une catastrophe.

En Haute-Loire, il faut remonter à 1993 pour retrouver trace du plus puissant séisme des 40 dernières années : une secousse de magnitude 3,4 enregistrée à St-Pierre-du-Champ.

La Haute-Loire, comme la Loire, est en zone de sismicité "faible". C'est le niveau 2, alors que l'Est de l'Ardèche est en niveau 3, dit "modéré".