SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

CONTRE LA RÉFORME DES RETRAITES, "UNE VOLONTÉ DE FAIRE DURER" LE MOUVEMENT

Vendredi 6 Décembre - 16:03

Actu. locale


Nouvelle mobilisation contre la réforme des retraites place Jean Macé à Lyon - © Hugo Harnois / Radio Scoop
La contestation contre la réforme des retraites se poursuit en France et notamment dans notre région.


Les professeurs ne décolèrent pas. L'intersyndicale dont la FSU, première fédération syndicale des enseignants, a appelé à une nouvelle journée de grève mardi prochain contre la réforme des retraites.

Dans la région, des cantines et des écoles ont été nombreuses à fermer en cette fin de semaine et de nombreux rassemblements ont eu lieu ce vendredi à Lyon, Bourg-en-Bresse ou Clermont-Ferrand.


Le mouvement risque de continuer, puisqu'un préavis de grève a été déposé chaque jour, jusqu'aux vacances de Noël. Participant à une mobilisation ce vendredi, John est enseignant dans un lycée de la région, il a participé aux deux dernières manifestations.

De nouvelles perturbations attendues dans les écoles


Selon lui, le bras de fer ne fait que commencer : "Il y a une volonté de durer un petit peu. On pense que la mobilisation de mardi va avoir la même ampleur que celle de jeudi. Ce qui veut dire qu'il y aura nécessairement des effets sur la tenue des cours et sur les ouvertures d'écoles".

Enseignant en éducation musicale dans l'Académie de Lyon, Thibault souhaite avant tout "discuter avec l'ensemble du personnel scolaire, on décide lors des assemblées générales." Car "ce qui est important, c'est de savoir ce que font les autres établissements. Il faut arriver à être audible et faire entendre notre message".

Néanmoins, le but n'est pas de pénaliser les familles, selon John : "On est soucieux de rendre aux élèves et aux familles le service public auquel ils ont droit. Mais justement, les mobilisations d'aujourd'hui viennent d'un souci de l'intérêt général."

►Actualité locale

Réforme des retraites : les profs appelés à poursuivre la grève

Le Snes organise une nouvelle journée d'actions,...