SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

CLERMONT-FERRAND : UN SPEED-DATING ORGANISÉ POUR LA PROCHAINE ÉTAPE DU SNU

Mercredi 13 Novembre - 05:30

Actu. locale


Première promotion de volontaires SNU dans le Puy-de-Dôme - © Tiphaine Coulon / Radio Scoop
Ce mercredi 13 novembre, quatre-vingt-dix jeunes volontaires vont participer à un speed dating pour préparer la deuxième étape du Service National Universel (SNU).


En juin dernier, 137 jeunes de toute la France avaient posé leurs valises à Orcines pour la première étape du Service National universel. C'est maintenant l'heure de la 2e étape : réaliser une mission d'intérêt général de 12 jours.

Pour aider les jeunes volontaires du département, un speed dating est organisé ce mercredi 13 novembre après-midi. Pas question de passer un entretien d'embauche, mais plutôt de trouver l'offre qui leur correspond le plus, dans différentes associations ou structures.

Des missions d'intérêt général

"On a par exemple Unis Cité qui veut que des jeunes du SNU, avec des services civiques, puissent travailler sur l'animation de ciné-débats, sur l'accompagnement à l'acquisition d'éco-gestes..." explique Didier Couteaud, directeur départemental de la cohésion sociale.

"L'association CeCler, qui intervient dans l'hébergement d'urgence pour les réfugiés, voudrait que les volontaires participent au parcours d'inclusion des personnes hébergées, créent du lien social, participent aux activités du lieu d'hébergement, facilitent l'aide au devoir...", continue-t-il. "On est vraiment dans l'aide aux personnes", conclut Didier Couteaud.

Le SNU, bientôt obligatoire

Les 140 puydômois concernés ont jusqu'au mois de juin pour réaliser leurs missions. Ce mercredi après-midi, ce sont quatre-vingt-dix jeunes qui vont être accueillis à partir de 14h30. D'autres rendez-vous de ce genre seront proposés durant les prochains mois.

On rappelle que le SNU doit devenir obligatoire, mais ça ne se fera pas avant, au minimum, 2022.