SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LE SERVICE NATIONAL UNIVERSEL COMMENCE CE DIMANCHE

Dimanche 16 Juin - 07:06

Actu. locale


Les premiers volontaires au SNU du Puy-de-Dôme
2.000 jeunes, âgés de 15 et 16 ans, y participent. Parmi eux, 140 Puydômois.


Le coup d'envoi du SNU est donné ce dimanche. Le Service National Universel s'adresse aux jeunes de 15 et 16 ans, tous volontaires. 13 départements et 2 000 jeunes vont le tester, notamment dans le Puy-de-Dôme, seul département d'Auvergne-Rhône-Alpes à participer à cette expérimentation.

Le programme de cette phase de cohésion du SNU

Ils étaient 220 à s'être inscrits, ils sont finalement 140 jeunes Puydômois, moitié fille, moitié garçon à découvrir ce Service National Universel. À partir de ce dimanche et jusqu'au 28 juin, ils vont passer 15 jours dans un des 12 autres départements qui participe à cette expérimentation, comme la Guyane, le Nord, les Ardennes, ou plus près de chez nous la Creuse et le Cher. Dans le Puy-de-Dôme, 140 jeunes, venus des autres départements concernés, seront eux aussi accueillis, à Orcines, près de Clermont-Ferrand.

Ils sont hébergés en collectivité, pour une phase dite de cohésion. Ils porteront tous l'uniforme bleu marine et la casquette ornée d'une cocarde SNU. Au programme : réveil à 6h30, lever de drapeau et "Marseillaise." Ils suivront aussi une formation premiers secours, participeront à des activités sportives et suivront des cours de défense et de sécurité nationale ou encore de développement durable.

2 autres phases dans les moins qui viennent

Deuxième étape, dans les mois qui suivent, ils participeront à une mission d'intérêt général pendant 2 semaines, près de chez eux cette fois-ci, dans une association, chez les pompiers ou les gendarmes, ou dans un service public.

Une troisième phase est aussi prévue, mais facultative cette fois ci, un engagement de 3 mois minimum dans la défense et la sécurité, en tant que pompier volontaires par exemple, l'accompagnement des personnes ou encore la préservation du patrimoine ou de l'environnement.

Le SNU sera obligatoire à partir de 2026 et concernera 300.000 jeunes après la classe de 3ème.