SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

AUVERGNE RHÔNE-ALPES : LA COLÈRE DES ACCOMPAGNANTS DES ÉLÈVES EN SITUATION DE HANDICAP

Jeudi 8 Avril - 05:14

Actu. locale


Mobilisation des AESH devant les grilles du rectorat de Lyon. - © Radio Scoop / Léa Duperrin
Les Accompagnants des Elèves en Situation de Handicap (AESH) se mobilisent ce jeudi 8 avril en Auvergne Rhône-Alpes et dans toute la France. Ils demandent notamment une meilleure reconnaissance et un meilleur salaire et dénoncent une dégradation de leur conditions de travail.


lls veulent un statut équivalent à celui des profs qu'ils aident au quotidien et un meilleur salaire ! Les AESH, Accompagnants des Elèves en Situation de Handicap, se mobilisent à l'appel de plusieurs syndicats. Plusieurs rassemblements sont prévus ce jeudi 8 avril en Auvergne Rhône-Alpes, notamment à Lyon, Bourg-en-Bresse, Saint-Etienne et Clermont-Ferrand.

"Un vrai salaire et un vrai statut"


Les AESH, les accompagnants des élèves en situation de handicap, sont dans dans la rue ce jeudi 8 avril. Ils demandent notamment une meilleure reconnaissance et un meilleur salaire.

"Dans notre quotidien, on est amené à accompagner des enfants sur le temps scolaire, à les guider dans l'apprentissage comme reformuler des consignes par exemple. En maternelle, on peut accompagner des enfants polyhandicapés ou autistes", explique Corinne, AESH depuis 6 ans dans la région.

"On a souvent des contrats de 24 heures par semaine. On est payé environ 700 euros. Des contrats précaires qui font que certains cumulent un deuxième emploi pour pouvoir survivre", ajoute-t-elle. "On demande un salaire équivalent temps plein".

Les AESH demandent également un statut équivalent à celui des enseignants.

L'abandon des PIAL


Les AESH souhaitent aussi l'abandon des PIAL (pôles inclusifs d'accompagnement localisés), une nouvelle forme d'organisation dans laquelle les agents sont amenés à suivre plusieurs enfants dans plusieurs écoles, avec parfois des mutations en cours d'année, voire du jour au lendemain. Le suivi des élèves s'en trouvant alors fortement perturbé.

"Il y a beaucoup de colère et de lassitude. On demande aussi d'être plus nombreux sur le terrain pour accompagner correctement les enfants", commente Corinne.



La liste des rassemblements ce jeudi 8 avril en Auvergne Rhône-Alpes


Bourg-en-Bresse : rassemblement à 10h30 devant la DSDEN de l'Ain, rue de la paix.

Clermont-Ferrand : rassemblement à 10 heures devant le Rectorat - Assemblée générale à 12 heures à la Comédie (69 Bd François Mitterrand).

Saint-Etienne : rassemblement à midi devant la DSDEN à Saint-Etienne.

Lyon : rassemblement à 14h30 devant le rectorat de Lyon (7ème arrondissement).