SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Bellegarde
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

ALIMENTATION : UN "YUKA" LYONNAIS ET ANTI-LOBBIES DANS VOS SMARTPHONES

Mardi 18 Septembre - 05:30

Actu. locale


Un chariot de courses - © DR
Vous connaissez peut-être "Yuka", l'application qui scanne vos aliments et les évaluent... Vous pourrez dès ce samedi 22 septembre télécharger son équivalent, ou presque, lyonnais "Buy or Not" crée par l'association I-buycott.

"Si un produit est sain pour vous, il ne l'est pas forcément pour la planète". C'est en partant de ce constat que Levent Acar, co-fondateur de l'association I-buycott a eu l'idée de créer "Buy or Not". Après le succès aussi rapide que détonnant de Yuka, l'association a sauté sur l'occasion. Basée sur la même base de données libre Open food facts qui référence plus de 600.000 produits, I-buycott a décidé d'ajouter un ingrédient supplémentaire.

"On trouvait ça très dommage d'utiliser notre pouvoir de consommation seulement pour soi. Consommer sain, ce n'est pas que pour nous mais aussi pour la planète". Résultat : en plus de la fonction de scan et d'évaluation de produit, "Buy or Not" analysera aussi la société qui commercialise l'aliment. Elle vous dira ainsi par exemple si elle n'est pas concernée par un scandale ou par une campagne de boycott. "Même si on consomme un produit bio, il appartient peut-être à une entreprise qui ne paye pas ses impôts ou emploie des travailleurs à l'autre bout du monde".



Une application "anti-lobbies"

Suivie par près de 120.000 personnes sur les réseaux, l'association à but non lucratif veut désormais "franchir un pallier". "On considère que tant qu'on a pas touché la majorité de la population, tant qu'on a pas touché l'indigné du canapé, il y aura toujours une étape à franchir. Avec l'application on veut toucher ces personnes qui ne font pas encore attention" explique Levent Acar.

Le "Yuka anti-lobbies" comme l'appelle ses créateurs veut faire plier l'industrie de l'agroalimentaire. "Si demain on est un million, ça sera vraiment intéressant de dire aux marques que nous sommes un million de personnes conscientes des enjeux" indique le fondateur. "On veut créer un contre-pouvoir citoyen pour court-circuiter les lobbies et reprendre notre rôle central dans la consommation".

L'application "Buy or Not" est disponible dès ce samedi 22 septembre sur Android, et dans les jours suivants sur iOS.


@RadioScoopInfos