FM -

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

DES VOLONTAIRES PAYÉS POUR TESTER UN VACCIN CONTRE EBOLA À SAINT-ÉTIENNE

Mardi 26 Avril - 09:04

Santé


Vaccin
L'hôpital Nord fait partie des centres français mobilisés pour trouver 300 personnes.

Aider la médecine à trouver un vaccin contre Ebola, ça vous tente ? L'hôpital Nord de Saint-Étienne fait partie des 8 centres français mobilisés pour trouver 300 volontaires.



Entre 18 et 65 ans
Ces volontaires serviront de cobayes pour la 2e phase de tests sur ce vaccin. Les 1ers résultats ont prouvé qu'il est bien toléré par l'organisme.

Pour participer aux essais, il faut être en bonne santé et âgé de 18 à 65 ans.

Les patients recevront 2 injections, espacées d'1 à 3 mois.

Reste la question des risques pour les cobayes, après l'incident du début d'année à Rennes ou une personne est décédée après avoir suivi un essai thérapeutique.

"Rassurant"
"A la fois je me veux rassurant et à la fois je pense qu'il il faut toujours garder présent à l'esprit que ça reste un médicament en cours d'évaluation", explique Frédérique Lucht est le responsable du centre d'investigation clinique du CHU de Saint-Étienne.

"Il y a toujours donc des choses qu'on ne connait pas. Ceci dit, ce n'est pas un vaccin qui nous préoccupe particulièrement", précise-t-il.

Quelle rémunération ?
Les effets secondaires seront les mêmes que ceux des vaccins classiques : douleur possible à l'épaule ou risque de fièvre.

Les volontaires peuvent stopper le test à tout moment. Ils seront rémunérés entre 750 et 1250 euros, en fonction du nombre de visites.


@RadioScoopInfos