SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

PARALYMPIQUES : NEUF MÉDAILLES SAMEDI, SEPT MÉDAILLES DIMANCHE POUR LA FRANCE

Dimanche 29 Aout - 16:04

Sport


Alexis Hanquinquant, champion paralympique en triathlon - © Instagram : @alexis_hanquinquant
Grosse garnison de médailles ce week-end pour la France dans les jeux paralympiques !


Pluie de podiums français à Tokyo:
Neuf samedi et sept nouvelles médailles ce dimanche ont garni ce week-end le tableau de l'équipe de France aux Jeux paralympiques.

Un samedi en or


Triple champion du monde et d'Europe en titre, Alexis Hanquinquant, pour ses premiers Jeux, a assumé son rôle de favori dans la catégorie PTS4 et offert à la France son troisième titre paralympique, tout en donnant le ton de la journée la plus faste en médailles.

La distance a souri aussi à Annouck Curzillat, lyonnaise de 29 ans. La triathlète malvoyante a pris la médaille de bronze (catégorie PTVI) avec sa guide Céline Bousrez, au finish, pour deux petites secondes, et monte pour la première fois sur un podium international.

Quant à Marie-Amélie Le Fur, pour ses cinquièmes Jeux, elle a réussi son pari de conquérir une neuvième médaille. Tenante du titre en saut en longueur (catégorie T64), la présidente du Comité paralympique et sportif français (CPSF) est passée près de le conserver avec un dernier bond à 6,11 mètres, trop court de seulement cinq centimètres dans le bac à sable du Stade national.

Sur la piste du vélodrome d'Izu, déjà pourvoyeuse de quatre podiums depuis le début des Jeux, le duo formé par Raphaël Beaugillet et François Pervis, septuple champion du monde chez les valides, a pris la médaille de bronze du kilomètre en tandem pour 82/100.

Mais le gros des médailles du jour est venu du tennis de table avec une d'argent et quatre de bronze. La plus belle des cinq a été décrochée par la benjamine de la délégation française, Léa Ferney, 17 ans. Vient ensuite, Thu Kamkasomphou, le lyonnais Maxime Thomas , Lucas Créange et la lyonnaise Anne Barnéoud pour le bronze

Un dimanche très bronze


L'équipe de France a engrangé sept nouvelles médailles ce dimanche, dont une collection de bronze (6) portant son total à 26 .

Matéo Bohéas, lui, finaliste en tennis de table décroche sa première médaille aux Jeux paralympiques, en argent.

Parmi la salve de bronze de dimanche, c'est l'aviron qui a été le plus représenté avec deux podiums, dont un en skiff de Nathalie Benoit, et un autre par l'équipage du quatre barré mixte français constitué de Margot Boulet, Erika Sauzeau, Antoine Jesel, Rémy Taranto et Robin Le Barreau (barreur).

La surprise de la journée est venue sur la piste d'athlétisme, avec la médaille de bronze en 400 mètres (catégorie T11) de Trésor Makunda.

Cinquième médaille également pour Souhad Ghazouani à 39 ans en para haltérophilie chez les moins de 73 kg. La Lilloise a poussé au développé couché une barre de 132 kg pour grimper sur le podium.

Hélios Latchoumanaya a confirmé que la salle du Nippon Budokan réussissait au judo français en glanant une médaille de bronze en moins de 90 kg.

En escrime fauteuil, Romain Noble, Damien Tokatlian et Maxime Valet ont complété la collection de bronze du week-end en se hissant sur le podium du fleuret par équipes.