SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas
Isère / Savoie
  • Vienne
  • Grenoble
  • Chambery
  • Annecy

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LOU - STADE FRANÇAIS (32-36) : LYON S'INCLINE POUR LA DERNIÈRE DE TOBY ARNOLD À GERLAND

Samedi 11 Novembre - 18:50

Rugby


Les joueurs du LOU pendant le match face au Stade Français Paris. - © Radio SCOOP - Tom Bonnard
Pour la 6e journée de Top 14, et la dernière de Toby Arnold à Gerland, le LOU a courbé l'échine face au Stade Français (32-36). Prochain rendez-vous samedi 18 novembre à Oyonnax.


Cette affiche du samedi 11 novembre entre le LOU Rugby et le Stade Français restera malgré tout dans l'histoire du club lyonnais.

Il s'agissait de la dernière apparition de Toby Arnold (232e match) avec la tunique rouge et noire sur la pelouse synthétique de Gerland. Et pour cette occasion, le LOU n'a pas réussi à marquer le coup en s'imposant.

Défaite concédée face au leader du championnat (22 points) sur le score de 32 à 36. De son côté, le LOU pointe à la 8e place du Top 14 avec 12 points. 

La prochaine rencontre du LOU Rugby se jouera au stade Marcel-Mathon d'Oyonnax (12e équipe du classement) samedi 18 novembre à 17 heures pour la 7e journée de Top 14.

Le jeu du chat et la souris en première période


La rencontre a mis un peu de temps à s'emballer. Les dix premières minutes ont été marquées par un jeu d'opposition entre les deux équipes. Elles se sont cherchées sans parvenir à trouver la faille.

C'est tout de même le LOU Rugby qui a ouvert le score. Le numéro 10 Paddy Jackson (12' et 15') a validé deux pénalités permettant aux siens de démarrer sur de bons rails en menant 6-0.

La réaction du Stade Français ne s'est pas fait attendre. Trois minutes plus tard, Zack Henry (18') est également passé par une pénalité pour débloquer le compteur côté parisien, réduisant ainsi le score à 6-3.

Pas d'humeur à se laisser abattre, la meute y a remis un petit coup par l'intermédiaire d'une troisième pénalité de Paddy Jackson (21'). Les écrans géants du stade de Gerland affichaient 9-3 pour le LOU avant un fait de jeu déterminant.

La bourde de Toby Arnold, le Stade Français plus opportuniste


Sur une mauvaise relance au pied de Toby Arnold, le néo-zélandais a été contré à bout portant. Le ballon a ainsi été chipé par l'adversaire. 

L'essai sans difficulté de Jérémy Ward (22') a permis aux joueurs vêtus de rose de s'engouffrer dans la faille. Zack Henry n'a pas tremblé pendant la transformation. Score de 9 à 10 et le Stade Français Paris qui prenait les devants pour la première fois de la rencontre.

Moins de 5 minutes plus tard, c'est le LOU qui repassait devant au score, d'où le jeu du chat et la souris, grâce à la quatrième pénalité de Paddy Jackson (26'). 12 à 10.

Mais la fin des 40 premières minutes ont tourné en faveur du Stade Français Paris. L'essai du numéro 1 adverse Sergy Abramishvili (29') suivi de la transformation de Zack Henry ont permis aux visiteurs de creuser l'écart :12-17. Paris reprenait le contrôle du match.

La cinquième pénalité Paddy Jackson (37') portant le score à 15-17 n'a pas pu éviter l'essai de Mickaël Ivaldi, ancien joueur du LOU, pour enfoncer un peu plus le clou. Sans oublier une sixième pénalité de Zack Henry.

Score à la pause : 15-24 pour le Stade Français.

Un LOU conquérant mais en manque de réalisme


Au retour des vestiaires, le LOU Rugby semblait bien déterminé à inverser la tendance. Romain Taofifenua (46') a confirmé ce sursaut d'orgueil grâce à un essai inscrit, après vérification à la vidéo, moins de 10 minutes après la reprise. 

Les joueurs de Fabien Gengenbacher n'étaient plus qu'à 5 unités de recoller au score : 22-27.

Mais ce n'était pas le premier à lancer les hostilités dans ce début de seconde période. Zack Henry a bénéficié d'une pénalité validée (43').

C'est à la 53e minute que Toby Arnold a officiellement fait ses adieux aux 17.070 spectateurs de Gerland. L'arrière de 37 ans a été remplacé par Davit Niniashvili (54') sous un tonnerre d'applaudissements. 

La réalité est aussi revenue dans les esprits des joueurs et des supporters lyonnais puisque Zack Henry a réitéré l'opération via 3 autres pénalités (56', 64' et 69'). 25 à 36, car nouvelle pénalité de Paddy Jackson entre-temps (60'), était le score à quelques minutes de la fin du match.

Le dernier essai de la rencontre inscrit par le LOU Rugby via Yanis Charcosset, suivi de la transformation de Paddy Jackson, n'aura rien changé.

Le LOU avait des possibilités, mais s'est fait rattraper par un Stade Français plus réaliste.

Score final : 32-36 pour le Stade Français.



RESULTATS SPORTIFS
RUGBY
DERNIER MATCH - 25/02/2024
ASM
Top 14
Terminé
33 - 37
Stade Toulousain