SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LIGUE EUROPA : INCORRIGIBLES STÉPHANOIS...

Jeudi 7 Novembre - 22:52

Football


Denis Bouanga - © ASSE.fr
L'ASSE a laissé échapper 2 points qui plombent un peu plus ses chances de qualification pour les 16e de finale de la Ligue Europa. Alors qu'ils menaient 2/0 à moins de 10 minutes de la fin, Saint-Étienne a concédé le match nul 2 partout face à Oleksandria.


La virée en Ukraine aura été mouvementée... Du début, à la fin. En concédant le nul à Lviv, Saint-Étienne rate une belle occasion de revenir dans la course à la qualification en Ligue Europa.

L'ASSE passe devant... sans être brillant

Privé de deux joueurs majeurs (Saliba et M'Vila) pour cette affiche très importante, mais pas 100% décisive, Claude Puel avait décidé de reconduire son 3/4/3. Les Verts sont les premiers à se mettre en évidence. Dès la 10e minute, sur un bon centre de Denis Bouanga aux 16 mètres, Jean-Eudes Aholou ne cadre pas sa reprise. Le gardien ukrainien n'avait pas esquissé le moindre geste. La réponse d'Oleksandria intervient au quart d'heure de jeu, mais Stéphane Ruffier boxe la frappe du gauche de Banada, seul au point de penalty. Bis repetita 3 minutes plus tard, le duel tourne encore à l'avantage du gardien des Verts.

Saint-Étienne n'est pas vraiment maître du match. Et pourtant, l'ASSE va ouvrir le score. Bien lancé en profondeur par Robert Beric, Wahbi Khazri est fauché par le gardien ukrainien dans la surface de réparation. Penalty. Le Tunisien se fait justice (0/1, 24e). Le 3e but pour Wahbi Khazri cette saison, le 2e en Ligue Europa. Robert Beric est ensuite tout proche de permettre aux Stéphanois de faire le break peu avant la demi-heure de jeu, mais sa belle frappe de loin rase le poteau gauche du portier d'Oleksandria (28e). Le dernier quart d'heure est un peu moins rythmé. Sans briller, Saint-Étienne rentre avec un petit mais précieux avantage à la pause (0/1).

Sainté craque... logiquement

En seconde période, les Stéphanois sont ballottés et multiplient les fautes. Heureusement, les Ukrainiens ne se montrent pas particulièrement adroits. De son côté, Saint-Étienne n'approche plus du tout de la surface adverse. Sur coup-franc, Oleksandria est même tout proche de revenir à égalité, à 20 minutes de la fin du match... mais l'égalisation ukrainienne est logiquement refusée pour un hors-jeu. Et au final, comme en première période, dans un moment faible, l'ASSE marque à nouveau. Sur une contre-attaque rondement menée par Denis Bouanga, Mahdi Camara marque du pointu (0/2, 72e). Premier but pour sa première apparition cette saison.

On se dirige vers une fin de match tranquille jusqu'à ce qu'Oleksandria ne revienne à 2 buts à 1. Suite à un cafouillage dans la surface des Verts, le ballon revient sur Bezborodko qui marque de près. Sur l'action, l'arbitre ne siffle pas une petite faute sur Mathieu Debuchy (1/2, 83e). Le match est relancé et les dernières minutes sont irrespirables. Et ce qui devait arriver arriva... On joue le temps additionnel et Ruffier boxe un ballon... Zaderaka est à la retombée et envoie un missile dans la lucarne (2/2, 90+1). Cruel. Mais logique.

Avec cette nouvelle contre performance en coupe d'Europe, Saint-Étienne dit probablement adieu à la 1ère place du groupe. La Gantoise, vainqueur 3/1 à Wolfsburg, prend les commandes et compte 5 points d'avance sur l'ASSE. Les Allemands, 2e, comptent 2 unités de plus que Saint-Étienne (3e avec 3 points). Le sans faute est désormais quasiment obligatoire pour accrocher la 2e place et se qualifier pour les 16e de finale de la Ligue Europa.