SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LIGUE DES CHAMPIONS : L’OL FÉMININ REPREND SON TRÔNE

Samedi 21 Mai - 21:06

Football


Les joueuses de l'OL remportent leur 8e Ligue des Champions. - © Radio Scoop
L'Olympique Lyonnais a remporté sa 8e Ligue des Champions féminine en battant en finale le FC Barcelone 3-1, samedi 21 mai au Juventus Stadium de Turin.


La température était suffocante au coup d'envoi donné à 19 heures, et la tension était palpable, tant les deux équipes qui se faisaient face dans cette finale semblaient se craindre mutuellement.

L'Olympique Lyonnais, en blanc, stoppé au stade des quarts de finale lors de la précédente édition, voulait retrouver son trône et remporter un 8e titre en 10 finales disputées. Mais en face, le FC Barcelone, dans son habituelle tenue bleue et grenat, avait monté une véritable armada autour de son attaquante Ballon d'Or Alexia Putellas, pour tenter de grimper sur le sommet de l'Europe.

Le chef d'œuvre d'Henry


Si les premières minutes semblaient barcelonaises, avec une vivacité et une technique haut de gamme, la première banderille était pourtant plantée par Amandine Henry. Après une récupération haute et autoritaire, la milieu de terrain lyonnaise frappait de 25 mètres en pleine lucarne (1-0, 6e minute).

Les Barcelonaises continuaient de jouer vite et d'attaquer, mais les Fenottes qui ont pourtant réussi le break dès la 25e minute. Le centre de Selma Bacha trouvait la tête d'Ada Hegerberg, qui marquait le deuxième but (2-0, 23e).

L'addition allait encore se corser après une action confuse dans la surface catalane, lorsque Catarina Macario, servie à ras de terre par Delphine Cascarino, n'avait plus qu'à pousser le ballon dans le but vite (3-0, 33e).

Sonnées, mais pas résignées, les Espagnoles ont fini par réagir à la 41e minute par leur star Alexia Putellas d'une frappe à ras de terre, qui passait sous Christiane Endler. Mais à la pause, l'OL avait encore deux buts d'avance.

Une deuxième mi-temps à l'expérience et au courage
Une avance qui allait se maintenir en deuxième mi-temps. Malgré la domination barcelonaise, la défense lyonnaise tenait bon et plus rien n'a été marqué.

Solidaires et appliquées, les Lyonnaises de Sonia Bompastor remontent sur le toit de l'Europe. Une victoire du talent et de l'orgueil, après une saison blanche. Avec ce 8e titre, les Lyonnaises ont remis l'église au centre du village et montrées qu'elles étaient bien les reines du football européen.