SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas
Isère / Savoies
  • Grenoble
  • Chambery
  • Annecy

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LIGUE 1 : À CÔTÉ DE LA PLAQUE, L'OL CHUTE À LORIENT

Jeudi 8 Septembre - 07:59

Football


Le logo de l'Olympique Lyonnais - © OL
L'Olympique Lyonnais s'est incliné 3-1 mercredi soir à Lorient, et a raté l'occasion de rejoindre le PSG et l'OM en tête de la Ligue 1.


Après ses succès 2-1 contre Auxerre puis 5-0 contre Angers à domicile, l'Olympique Lyonnais avait la possibilité d'enchaîner et de rejoindre le Paris-Saint-Germain et l'Olympique de Marseille en tête de la Ligue 1, en cas de victoire, ce mercredi 7 septembre. Mais son match en retard de la 2e journée à Lorient a été complètement manqué. Trop brouillons, trop fébriles, les hommes de Peter Bosz n'ont pas saisi leur chance et se sont inclinés 3-1, mettant du même coup un terme à leur invincibilité cette saison. 

Lorient plus agressif


Avec le même onze de départ que lors de la victoire contre Angers à Décines, à part Lepenant à la place Tolisso, l'entraîneur néerlandais de l'OL a choisi la continuité. Mais la prestation de ces joueurs a été à des années-lumière de celle rendue trois jours plus tôt, face à une opposition, il est vrai, largement plus solide et entreprenante. 

Ce sont d'ailleurs les Lorientais qui attaquèrent les premiers : dès la première minute, Ouattara allumait une mèche avec une frappe dangereuse. Et la sanction arrivait dès la cinquième minute : le même Ouattara était bousculé à l'entrée de la surface par la défense lyonnaise. Enzo Le Fée ne se faisait pas prier pour envoyer le coup-franc en pleine lucarne d'Anthony Lopes, qui n'a pas esquissé le moindre geste, sur le coup. 1-0.

Lacazette entretient l'illusion


Si les Lyonnais tentaient de réagir par Karl Toko-Ekambi (centre-tir, 10e) puis Lacazette (coup-franc dans le mur, 15e), c'est encore Enzo Le Fée qui faisait passer un frisson dans les rangs rouge et bleu avec un nouveau coup-franc dangereux, heureusement capté, cette fois, par Anthony Lopes. 


Brouillons mais volontaires, les Lyonnais étaient finalement récompensés à la 28e minute avec l'égalisation de Lacazette. Servi par Tetê dans la surface, le capitaine de l'OL frappait dans un angle fermé et trompait Mvogo pour le 1-1


Le calme n'est revenu que pour une courte durée : dès la 33e minute, la défense lyonnaise, fébrile, faisait un nouveau cadeau à l'attaque locale. Thiago Mendes manquait son contrôle, Ouattara lui chipait le ballon, talonnait pour Moffi, qui en profitait pour redonner l'avantage à Lorient en piquant le ballon au-dessus de Lopes ! 2-1.


Peter Bosz change tout... sans réussite


Forcément très mécontent et visiblement très agacé, Peter Bosz tentait de secouer son collectif avec un triple changement à la mi-temps. 

Le changement a failli porter ses fruits : dès la 47e minute, Lacazette était tout proche de l'égalisation ! Alerté par Tolisso au-dessus la défense, l'attaquant lyonnais reprenait du talon et croisait trop sa reprise. Puis deux minutes plus tard, un jeu à trois entre Dembélé, Toko-Ekambi et Lacazette débouchait sur une frappe trop molle.

Las ! Comme si rien ne voulait sourire aux Gones, c'est Lorient qui a rapidement fait le break. Une contre-attaque sur la droite s'est conclue par un magnifique centre dans la profondeur de Gédéon Kalulu (formé à Lyon), repris par Ouattara, battant Lopes.

L'OL aura eu le mérite de ne pas baisser les bras, mais sans efficacité : Tetê (56e), Dembélé (65e) ou encore Tagliafico d'une tête puissante (84e) se sont heurtés au gardien lorientais Mvogo.

Désormais à jour avec sept matches joués, l'OL est 4e du classement avec 13 points à égalité avec Lorient, qui réalise le meilleur début de saison de son histoire. Le Paris-Saint-Germain et l'Olympique de Marseille avec 16 points chacun, et Lens avec 14 points, restent sur le podium.