SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LA CHUTE INFERNALE DE L'OL

Vendredi 12 Avril - 22:40

Football


Martin Terrier balle au pied au Parc OL - © Hugo Frances
Après deux défaites consécutives au Parc OL la semaine dernière, face à Rennes (3-2) puis Dijon (3-1), l'OL a de nouveau été battu à Nantes (2-1), ce vendredi soir. La crise est profonde au sein du club lyonnais.


La semaine avait déjà été morose dans le club lyonnais après les deux contre-performances sur le terrain (Rennes puis Dijon), sans oublier la conférence de presse surréaliste de Jean-Michel Aulas concernant son entraîneur Bruno Genesio.

Double altercation à l'entraînement selon Canal +


Et d'après une information de Canal + dévoilée juste avant le coup d'envoi, deux altercations auraient opposé des joueurs lyonnais entre eux lors de l'entraînement de jeudi : entre Marcelo et Nabil Fekir d'abord, puis entre Memphis et Ferland Mendy ensuite. Une information démentie par le club lyonnais. "Mendy n'était même pas à l'entraînement", rectifiait Jean-Michel Aulas.


Pour ne rien arranger, l'OL débutait très mal le match avec un but encaissé dès la 11e minute ! Le temps que Kalifa Coulibaly parte dans le dos de Kenny Tete et Jason Denayer pour ajuster Anthony Lopes. Ensuite, les Lyonnais plongeaient complètement dans le doute et il fallait un geste de grande classe de Martin Terrier, d'une frappe enroulée de plus de vingt mètres, pour égaliser juste avant la mi-temps (41').


Un but qui a certainement redonné un peu de confiance à l'équipe lyonnaise, qui démarrait bien la seconde période. Suite à un centre de Léo Dubois mal jugé par le gardien nantais, Memphis tergiversait à 6 mètres du but, avant que Martin Terrier ne soit contré et qu'Houssem Aouar, à quelques mètres du but, n'envoie le ballon au-dessus (47') !

Deux blessés


L'OL avait alors bien repris le contrôle du match...jusqu'à un nouveau coup du sort. Après Lucas Tousart (cheville) en première période, c'est Marçal (cuisse) qui devait quitter la pelouse à cause d'une blessure. Et les Lyonnais ont perdu le fil...au point d'encaisser un magnifique coup-franc d'Anthony Limbombe (83').


Au classement, l'OL (3e, 56 points) reste à 5 points de Lille (2e, 61 points), qui accueillera le PSG dimanche soir (21 heures). Mais attention, Saint-Etienne (4e, 50 points) et Marseille (5e, 48 points) pourront se rapprocher dangereusement en cas de victoire ce week-end, respectivement face à Bordeaux (dimanche, 17 heures) et Nîmes (samedi, 17 heures).