SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

EN SOUFFRANCE, L'ASM S'INCLINE FACE AU RACING 92

Dimanche 3 Janvier - 22:55

Rugby


ASM- Racing 92 le dimanche 3 janvier sur la pelouse enneigée de Clermont-Ferrand - © Tiphaine Coulon / Radio Scoop
Les Auvergnats recevaient le Racing 92 en clôture de la 13e journée de Top 14 ce dimanche 3 janvier. Et les difficultés clermontoise se confirment, puisque l'ASM, battue sur ses 2 derniers matches, s'est inclinée (24-22).


C'est dans un froid glacial et sous la neige qui tombe sur Clermont-Ferrand que débute cette rencontre entre l'ASM et le Racing 92. Entreprenants, les Auvergnats n'arrivent pas à concrétiser alors que les Franciliens sont ultra-réalistes et mènent 6-0 après 16 minutes.

Le premier essai est l'œuvre de Peni Ravai, après une énorme charge du centre de l'ASM, George Moala. Camille Lopez, déjà auteur d'une pénalité transforme et l'ASM passe devant à la 24e, 10-6. Puis 13-6 après une nouvelle pénalité.

Les joueurs de Clermont-Ferrand rentrent au vestiaire en menant logiquement 16 à 9.

Dès la reprise, Camille Lopez rajoute 3 points et l'ASM mène alors 19 à 9.

La réaction du Racing 92 intervient à la 55e minute. Après une longue séquence de mêlée et un carton jaune infligé à Rabah Slimani, Chouzenoux aplatit. 19-16 après la transformation.

Sous pression, l'ASM voit son adversaire revenir à la 63e, 19-19.



Camille Lopez poursuit son sans-faute pour redonner 3 points d'avance à l'ASM, 22-19 à la 66e.

Mais à la 74e minute c'est le Racing 92 qui inscrit un nouvel essai grâce à Simon Zebo. 22-24. Ce sera le score final.

Le top


George Moala. Le centre de l'ASM n'est pas le plus médiatisé mais quel apport ! Il avance à chaque intervention et permet souvent de faire la différence, comme sur le premier essai de l'ASM. Brillant à Bristol pour la première journée de Champions Cup, il confirme à chaque sortie qu'il est indispensable dans le jeu de l'ASM.

Le flop


La touche clermontoise en première mi-temps et la mêlée en seconde période. Les absences de Sébastien Vahaamahina, Arthur Iturria ou Alexandre Lapandry se font cruellement sentir depuis quelques matches et les lancers clermontois sont perturbés. Conséquence, l'ASM perd des munitions précieuses comme en début de match, ce qui l'empêche de concrétiser sa domination.
Les Racingmen ont aussi largement dominé les débats en mêlée, avec un carton jaune contre Rabah Slimani.

Le fait du match


L'ASM est en grande difficulté. Après 2 défaites consécutives, face au Munster en Champions Cup et à Toulon en championnat, l'ASM perd son 3e match consécutif. Depuis un mois, les Auvergnats ont gagné un seul match sur les 5 disputés.

Ils viennent aussi de perdre leur 3 match consécutif à domicile (Montpellier, Munster et Racing 92).