SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas
Isère / Savoies
  • Grenoble
  • Chambery
  • Annecy

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

DÉFAIT À DOMICILE, L'OL NE SORT PAS LE CHAMPAGNE FACE À REIMS

Mercredi 1 Décembre - 20:45

Football


Stade vide pour OL-Reims - © Sébastien Riglet
Dans un stade vide, l'OL s'est incliné dans les derniers instants de la partie face à Reims (1-2). Une mauvaise opération pour les rhodaniens, qui restaient pourtant sur un beau succès à Montpellier.


Pas un bruit à l'entrée des joueurs sur la pelouse de l'OL Stadium. Drôle d'ambiance ce mercredi soir à l'occasion de la réception de Reims. Saisi la veille par l'Olympique Lyonnais, le Comité national olympique et sportif français décidait de confirmer la décision prise par la commission de discipline de la Ligue, à savoir de jouer cette rencontre à huis clos. Et ce après les débordements du dernier match à domicile face à l'Olympique de Marseille.

Dans un stade vide, l'équipe de Peter Bosz était pleine d'ambition et comptait bien confirmer la bonne dynamique de ces derniers jours. L'OL restait en effet sur un succès le week-end dernier en championnat du côté de Montpellier (0-1), mais aussi sur une victoire en Ligue Europa face à Brøndby (1-3).

Au coup d'envoi de la rencontre, le coach démarrait avec le onze de départ victorieux dans l'Hérault. Xherdan Shaqiri se retrouvait de nouveau sur le banc des remplaçants, Lucas Paqueta évoluant une nouvelle fois dans le couloir droit.

Un début de match bien triste


Les premières minutes permettaient aux deux équipes de se jauger et d'entrer tranquillement dans le match. Ce qui ne laissait que peu de place au spectacle. Au fil du temps, Lyon prenait le contrôle de la partie et commençait à se rapprocher de la cage de Rajkovic. Mais face à des Rémois bien en place, les occasions lyonnaises se faisaient bien rares dans la première demi-heure.

Puis, l'Olympique Lyonnais était proche de l'ouverture du score après une percée de Toko Ekambi dans la défense adverse. Mais sa passe à destination de Slimani, devant la cage, était finalement détournée par Abdelhamid (31e). Quelques instants plus tard, le même Slimani manquait le cadre de la tête pour quelques centimètres (33e). Et ce n'était pas fini puisqu'après une belle course de Paqueta, Aouar reprenait le ballon sans contrôle. Mais là encore, la précision n'était pas au rendez-vous (36e). Le beau mouvement entre Aouar et Guimaraes ne changeait rien dans les derniers instants de la première période, et les deux équipes rentraient aux vestiaires sur un score nul et vierge.

Des occasions, des buts et une triste fin


Le deuxième acte démarrait de la même façon que le premier. Avec peu d'occasions et une faible intensité. Et puis, sur un corner rémois, Faes jetait un coup de froid de plus sur l'OL Stadium. Il ouvrait la marque en décroisant parfaitement sa tête (56e, 0-1).

Peu de temps après, Aouar tentait sa chance à l'entrée de la surface. Sa frappe détournée était à deux doigts d'être reprise victorieusement par Guimaraes puis Slimani (61e). Cette première alerte était suivie du but de Toko Ekambi, parfaitement servi devant la cage par Boateng (66e, 1-1).

Après cette égalisation, Cherki, Dembélé, Mendes entraient en jeu pour tenter d'apporter du sang neuf. Le but semblait réveiller l'OL et Paqueta était tout proche de donner l'avantage aux siens, suite à un lob sur le gardien, suivi d'une frappe frôlant le poteau (70e). Mais ensuite, plus rien ne se passait jusqu'au but rémois dans les dernières secondes, signé Ekitike (1-2, 94e).

Place désormais à deux déplacements pour Lyon. À commencer par celui à Bordeaux dès dimanche (20h45) avant de se rendre à Lille le week-end suivant. Entre temps, l'OL recevra les Rangers en Coupe d'Europe. Autant dire que les coéquipiers d'Houssem Aouar ont encore du boulot avant de célébrer les fêtes de fin d'année.