SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

[VIDEO] EN COLÈRE, MISS MONDE ARRACHE LA COURONNE D'UNE AUTRE MISS EN PLEIN DIRECT

Lundi 12 Avril - 14:14

Buzz


La couronne arrachée - © YouTube
Lors de sa nomination, Miss Sri Lanka 2020 s'est fait arracher de force sa couronne par Miss Monde 2020.


Ce samedi 10 avril, lors de l'élection de Miss Sri Lanka au théâtre Nelum Pokuna, le public a assisté à un véritable crêpage de chignon. Caroline Jurie, la Miss Monde 2020, a violemment arraché la couronne de celle qui venait d'être élue miss du pays en question : Pushpika De Silva.

Une cérémonie inédite


C'est en plein live que Pushpika De Silva s'est faite retirer de force sa couronne par Caroline Jurie, Miss Monde 2020 et Miss Sri Lanka 2019. Suite au couronnement de la femme de 31 ans, l'ex Miss Monde a clairement fait comprendre son mécontentement !



La cérémonie a pris une tournure inédite lorsque Caroline Jurie a pris la parole concernant le couronnement qui venait d'avoir lieu. “Il existe une règle qui empêche les femmes qui ont déjà été mariées et sont divorcées… Alors je prends des mesures pour que la couronne aille à la première dauphine” a déclaré la Miss Sri Lanka 2019. Cette dernière accusait la nouvelle élue d'être divorcée. Elle n'a pas hésité à poursuivre son action en arrachant brusquement sa couronne.

Plus de peur que de mal


Après cet acte qui a pour le moins choqué la toile, Miss Sri Lanka 2020 a été hospitalisée puis a porté plainte contre Caroline Jurie pour “coups et blessures”. Pushpika indique qu'elle aurait enlevé sa plainte si l'ex Miss Monde avait fait ses excuses en public, ce qui n'a pas été le cas.

En attendant, la nouvelle Miss Sri Lanka peut désormais revivre son conte de fée puisqu'elle a récupéré sa couronne tout en indiquant qu'elle n'était pas divorcée, mais bel et bien séparée. En ce qui concerne “la voleuse de couronne” arrêtée suite à son acte, elle a été libérée mais son audience au tribunal est fixée pour le 19 avril prochain.