SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

UNE START-UP PROPOSE D’IMPRIMER SON QR CODE SUR DES CARTES POKÉMON

Lundi 25 Octobre - 17:00

Insolite


Une start-up propose d’imprimer son QR code sur des cartes Pokemon - © Twitter
Des pass sanitaires revisités sur les thèmes de Pokémon, du FBI ou encore de Jurassic World.


C'est le concept lancé par un groupe d'amis français qui souhaitait rendre le pass sanitaire plus amusant. Le QR code est simplement apposé sur une carte évoquant un univers particulier. De base, ils avaient confectionné ces pass pour eux. Mais au vu du succès, ils ont décidé de lancer leur start-up.

"Au début, c'était une blague entre nous. On s'est dit que tant que le pass sanitaire était là, autant en faire un truc drôle, autant faire rire les gens. Ça faisait tellement rigoler ceux qui scannaient nos pass ! Deux fois sur trois, on nous demandait d'où ça venait, où en trouver", confie l'un des trois amis qui souhaitent pour le moment rester anonymes.



De la blague au business


L'idée de commercialiser ces pass n'a pas tardé à germer dans leurs têtes. Ils se sont occupés de chercher des idées et le design, tandis qu'un autre ami graphiste s'est chargé de la réalisation.

Et c'est un véritable succès ! En quelques jours, ils ont reçu une centaine de commandes grâce, notamment, au buzz sur les réseaux sociaux. À noter qu'ils ont également créé des cartes PVC, au format carte bleue, qu'ils impriment eux-mêmes.

Si vous souhaitez vous procurer ces cartes personnalisées, sachez qu'elles sont vendues 15 euros sur leur site internet https://alomora.club

Soyez vigilants


Dans une ancienne version de leurs mentions légales, Almora déclarait : « Alomora s'engage à supprimer ou archiver les données Client au terme d'une durée de 3 ans suivant le dernier achat, et les données Prospect au terme d'une durée de 3 ans suivant la dernière interaction. »

Un stockage beaucoup trop long pour des données qui doivent théoriquement rester privées, comme le précisait un article de Numerama

Depuis, l'entreprise a mis à jour les mentions légales du site, affirmant supprimer le QR code directement après avoir réalisé la carte.