SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

UN SPORTIF PENSE SORTIR AVEC UNE MANNEQUIN ET DÉCOUVRE QU'ELLE N'EXISTE PAS 15 ANS PLUS TARD

Jeudi 9 Décembre - 09:00

Insolite


Alessandra Ambrosio - © Abaca press
Depuis 15 ans, un volleyeur italien pensait sortir avec Alessandra Ambrosio, un top model brésilien, qui n'existait pas.


L'histoire n'est pas si facile à comprendre.

Depuis 2008, Roberto Cazzaniga pensait entretenir une relation amoureuse avec une prénommée Maya, rencontrée en ligne, par le biais d'une amie commune.

Une fausse identité


La jeune femme lui fait croire qu'elle travaille en tant que mannequin pour Victoria's Secret, la célèbre marque de lingerie.

Après de nombreux appels et quelques dizaines de photos envoyées, le volleyeur italien commence à tomber amoureux de Maya et lui envoie de nombreux cadeaux, de plus en plus chers.



Au fil des années, il reçoit des photos prises sur le compte Instagram d'Alessandra Ambrosio en pensant que c'était Maya, et ne se doute de rien.

Leur relation est exclusivement virtuelle, aucun contact physique n'a eu lieu grâce aux nombreux mensonges du prétendu mannequin : emploi du temps chargé ou encore maladie cardiovasculaire.

Au total, Roberto Cazzaniga aurait envoyé plus de 700 000 euros de cadeaux à la jeune femme.

L'arnaque dévoilée au bout de 15 ans


Après de nombreuses suspicions de la part de ses coéquipiers, une enquête a été ouverte. Il s'avère que Maya, le top model brésilien s'appelle Valéria, a 50 ans, et habite en Sardaigne.



Trois personnes seraient impliquées dans cette usurpation d'identité : Valéria, son mari et enfin Manuela, l'amie en commun.

Pour soutenir leur partenaire de volley, sous le choc, les coéquipiers de Roberto ont ouvert pour lui une cagnotte pour l'aider à recommencer une nouvelle vie.

En parallèle, le joueur italien affirme «être tombé amoureux et s'être fait avoir comme un bleu».