SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

NETFLIX : TERMINÉ LE PARTAGE DE COMPTE ENTRE AMIS ?

Vendredi 18 Octobre - 15:53

Télévision


Netflix - © cc0
Bientôt la fin des comptes partagés chez Netflix ?Mercredi 16 octobre, le géant du streaming a annoncé ses résultats trimestriels et en a profité pour rappeler que le partage d'identifiants entre amis est illégal.


C'est peut-être bientôt la fin des samedis affalé sur le canapé à regarder la Casa de Papel grâce aux codes Netflix de Jéjé...



Ce mercredi 16 octobre, lors de la présentation de ses résultats trimestriels, un des cadres du géant du streaming a déclaré que les conditions d'utilisation allaient changer, évoquant ainsi la question du partage d'identifiants entre amis.

Un partage illégal

Selon une étude récente de médiamétrie, 90 % des Français ayant un compte Netflix partagent leurs identifiants à leurs proches, sans qu'ils aient à verser un centime.

En revanche, si l'on jette un œil aux conditions d'utilisations il est strictement stipulé que : "le service Netflix, ainsi que tout contenu regardé via la plateforme, est réservé à un usage uniquement personnel et non commercial et ne doit pas être partagé avec des personnes extérieures à votre foyer".

D'après The Daily Dot, Netflix cherche un moyen d'éviter le partage de compte entre les personnes qui ne sont pas issues du même foyer.



Pour l'instant, la plateforme n'a aucun moyen de lutter contre cela, les utilisateurs peuvent donc continuer de s'échanger leurs mots de passe sans soucis. De plus, comme le stipule The Daily Dot, cela serait vraiment embêtant pour "les couples qui vivent à distance ou encore les membres d'une famille".

Le projet serait donc d'encadrer plus strictement le nombre de périphériques autorisés pour restreindre l'accès aux utilisateurs externes non enregistrés.

Affaire à suivre...