SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas
Isère / Savoies
  • Grenoble
  • Chambery
  • Annecy

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LA FRANCE A UN INCROYABLE TALENT : UNE CANDIDATE CHOQUE AVEC SON NUMÉRO INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS

Mercredi 9 Novembre - 15:40

Télévision


Béatrice McQueef - © M6
Lors du dernier numéro de "La France a un incroyable talent", diffusé ce mardi 8 novembre sur M6, une candidate a pris de court le public et les membres du jury. L'Australienne Béatrice McQueef a dévoilé à la fin de l'émission un talent plus que spécial, réservé aux plus de 18 ans.


Dès son entrée sur scène, le ton était donné. Celle qui s'est qualifiée en coulisses de musicienne "un peu particulière" qui "joue la musique avec son cœur" s'est dévêtue, a fait le grand écart en tenant sur deux chaises et a positionné une flûte dans ses parties intimes avant de jouer le morceau "Frère Jacques" avec son... vagin.



Un numéro inattendu qui a demandé à la production de masquer le sexe de Béatrice McQueef derrière un emoji chat durant toute la séquence.

Les jeunes du public de moins de 18 ans présents ont été priés de quitter la salle avant l'arrivée de la candidate sur scène.

En effet, Karine Le Marchand les avait prévenus : "Je vais faire une petite annonce... Toutes les personnes de moins de 18 ans sont maintenant invitées à sortir de la salle. Le numéro qui va suivre n'est pas adapté à leurs chastes yeux ! Le numéro que vous allez voir est un numéro incroyable, que nous attendions depuis des années. Cette personne fait quelque chose d'assez exceptionnel, elle a vraiment un incroyable talent !"

Des avis différents


Marianne James et Éric Antoine ont été amusés par ce spectacle. Hélène Ségara et Sugar Sammy, eux, un peu moins et ont tous les deux buzzé pour que le numéro s'arrête. Le public a dû les départager et a décidé de ne pas retenir Béatrice qui n'atteindra donc pas les demi-finales.

Sur Twitter, les internautes ont bien entendu été nombreux à réagir.




Un talent découvert grâce à la gymnastique


À la fin de la performance, Hélène Ségara s'est demandée comment Béatrice avait eu l'idée de jouer d'une telle manière. Elle a alors expliqué avoir découvert son talent en pratiquant la gymnastique dans un cirque alors qu'elle était plus jeune.

Lorsqu'elle pratiquait cette discipline, elle faisait régulièrement des "pets de foune", expression traduite en anglais par "queef" d'où elle tient son pseudonyme. "Au lieu d'en être embarrassée, je me suis dit que je pouvais l'utiliser et en faire quelque chose de divertissant", a-t-elle justifié.