SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

INDE : LA MARIÉE MEURT... SON FIANCÉ ÉPOUSE SA SŒUR !

Jeudi 10 Juin - 15:00

Insolite


La mariée meurt, mais le mariage continue ! - © CC
Alors qu'elle allait se marier, cette Indienne a été victime d'un arrêt cardiaque. Cependant, le mariage a quand même eu lieu.


Alors que Manjesh Kumar, un jeune Indien, s'apprêtait à vivre l'un des plus beaux jours de sa vie, c'est un tout autre scénario qui s'est déroulé le 27 mai dernier ! En effet, le jour J, la mariée nommée Surbhi a été victime d'une crise cardiaque déclare The Times of India.

Si vous pensiez que l'histoire s'arrête là, vous allez être surpris. Habituellement, nous sommes d'accord pour dire que le mariage aurait dû être annulé, étant donné le drame qui a eu lieu. Mais croyez le ou non, les festivités ont tout de même continué, et le marié a épouser une autre jeune femme !

Un mariage riche en émotions


Manjesh Kumar a finalement épousé la sœur de la défunte, Nisha. Il faut le faire quand même ! Vous imaginez que tristesse et joie étaient à la fois présentes durant l'évènement. Pas facile de fêter une union d'un côté, tout en sachant que le corps de Surbhi était dans une autre salle. L'oncle de Surbih affirme n'avoir “jamais vécu d'émotions si mêlées”.

Sourabh, le frère des deux jeunes femmes, admet que “C'était dur de penser qu'il y avait quelqu'un de mort dans une pièce, et qu'une jeune femme se préparait à se marier dans celle d'à côté", et on le comprend !

Pourquoi le mariage a continué ?


La continuation des festivités serait premièrement due au fait qu'une dot était sans doute attendue par la famille de la mariée. Également, sortir d'une cérémonie de mariage sans avoir marié son fils aurait été signe de déshonneur pour la famille du marié.

Une chose est sûre, la date du 27 mai risque d'être à jamais gravée dans leur tête !