SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

VISÉ PAR UNE PLAINTE POUR TENTATIVE DE VIOL, DAMIEN ABAD RIPOSTE

Lundi 27 Juin - 20:03

France


Damien Abad, député de l'Ain - © Facebook / Damien Abad
Le ministre des Solidarités, Damien Abad, est visé par une plainte pour tentative de viol. Il a également décidé de saisir la justice.


Une plainte pour tentative de viol a été déposée ce lundi 27 juin, contre le ministre des Solidarités, Damien Abad. Ce dernier a répliqué en annonçant une plainte pour dénonciation calomnieuse.

Le parquet de Paris a confirmé avoir reçu une plainte pour tentative de viol visant le député de l'Ain, précisant que celle-ci était "actuellement en cours d'analyse".

Selon le site Médiapart, elle a été déposée par une "élue centriste", qui accuse Damien Abad d'avoir tenté de la violer lors d'une fête organisée chez lui, à Paris, au premier semestre 2010.

Damien Abad dépose également plainte


"Une nouvelle fois, je conteste avec la plus grande fermeté toute accusation de tentative de viol ou d'agression sexuelle", a de son côté affirmé le ministre dans une déclaration écrite transmise à la presse.

"Je ne laisserai pas ces accusations mensongères et scandaleuses sans réponse. Dès ce jour, j'ai demandé à mes avocats de déposer une plainte en dénonciation calomnieuse", a-t-il ajouté.

Mi-juin, Mediapart avait publié le témoignage de cette femme sous le prénom d'emprunt de "Laëtitia". Elle était alors présidente d'une fédération du mouvement de jeunesse du Nouveau centre, dont le député européen était le président national.

Selon Mediapart, les faits rapportés par cette femme sont "étayés par les témoignages de huit personnes, à qui elle s'est confiée ou qui ont pu être témoins de certains éléments de son récit", et que le site affirmait avoir contactées.

Il s'agit de la troisième femme à accuser le ministre de violences sexuelles, mais à ce jour, aucune enquête n'a été ouverte à la suite de ces accusations.

L'une d'elles avait déposé deux plaintes classées sans suite. Pour l'autre, un signalement avait été effectué par l'Observatoire des violences sexistes et sexuelles, mais le parquet de Paris avait fait savoir ne pas ouvrir d'enquête en l'état, faute "d'élément permettant d'identifier la victime des faits dénoncés".

►Actualité locale

Violences sexuelles : Damien Abad visé par une nouvelle accusation

Le ministre des Solidarités, Damien Abad, déjà...