SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

TROIS EHPAD SUR QUATRE ONT ÉTÉ TOUCHÉS PAR LE COVID-19 EN 2020

Vendredi 2 Juillet - 08:29

COVID-19


Vaccination à la Résidence Mutualiste Bellevue, EHPAD situé à Saint-Etienne - © DR
Les trois quarts des 7.500 Ehpad du territoire français ont eu au moins un résident infecté par le Covid-19 en 2020, et un établissement sur cinq a connu un épisode critique de l'épidémie entraînant de nombreux décès, indique vendredi une étude de la Drees.


Les trois quarts des 7.500 Ehpad du territoire français ont eu au moins un résident infecté par le Covid-19 en 2020, et un établissement sur cinq a connu un épisode critique de l'épidémie entraînant de nombreux décès, indique vendredi une étude de la Drees.

Selon cette étude, basée sur les signalements des établissements auprès de la plateforme mise en place par Santé publique France, 72,3% des Ehpad de France (hors Martinique, Guyane et Mayotte) ont été touchés en 2020 par le Covid-19 et 20% ont déclaré un "épisode critique, au cours duquel au moins 10 résidents ou 10% de l'ensemble des résidents sont décédés".

Parmi les quelque 600.000 résidents de maisons de retraite médicalisées, 38% ont été contaminés au total et 5% sont décédés, soit 29.300 décès recensés en établissement ou après un transfert en milieu hospitalier, détaille cette étude de la direction statistique des ministère sociaux.

En outre, plus de trois établissements sur dix (34,4%) ont connu plusieurs épisodes de contaminations en 2020.

La vaccination, qui a débuté par les Ehpad fin 2020, a depuis permis de "nettement diminuer" le nombre d'établissements atteints par le Covid-19. En janvier et février, quelque 4.700 résidents sont décédés des suites du virus, puis 600 entre mars et mai, souligne la Drees.