SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

SAINT-ÉTIENNE : TRAMWAY, TROLLEY, BUS... LE POINT SUR LES NOUVEAUTÉS DE LA STAS

Mercredi 4 Septembre - 06:00

Actu. locale


Un bus de la STAS à Saint-Étienne - © CC BY Ibou69100
En attendant l'arrivée de la 3e ligne de tram, de nouvelles dessertes viennent d'être mises en place dans le Forez.


47 millions : c'est le nombre de voyages enregistrés l'an dernier sur le réseau STAS. Soit 120 voyages par an et par habitant. Ce qui place Saint-Étienne, tout en haut des villes de même taille.

En un an, la STAS a gagné 150.000 voyageurs. Et plusieurs nouveautés sont encore prévues pour cette rentrée.

Depuis la fin de la semaine dernière, de nouvelles dessertes ont été mises en place dans le Forez. Il s'agit de trois lignes de bus : la C1, la C2 et la 39.

Désormais, Saint-Galmier, Chambœuf et Saint-Bonnet-les-Oules disposent d'une liaison dédiée pour rejoindre Saint-Étienne.

"Tout est sur les rails"

Mais évidemment, la grosse nouveauté à venir, ce sera le top départ de la 3e ligne de tramway, qui reliera Chateaucreux au quartier de Bergson. Le lancement est prévu en novembre. La date exacte reste, pour l'instant, secrète.

En attendant, "le chantier est à l'heure", selon Ludovic Jourdain, le directeur général de la STAS.

"Les essais se sont terminés au mois d'août, ajoute-t-il. Aucun point majeur n'a été détecté. Et nous démarrons la formation de nos 240 agents le 9 septembre. Tout est sur les rails".

D'ici la fin de l'année également, les premiers trolleybus seront livrés. Pour rappel, 22 unités nouvelles générations ont été commandées.

Transdev s'installe à Chateaucreux

Enfin, autre changement en cette rentrée : le déménagement du siège régional de Transdev, la société qui gère les transports en commun stéphanois, dont dépend la STAS.

Implanté jusqu'à présent à Chambéry, elle a décidé de venir s'installer à Chateaucreux. 15 personnes y seront employées.