SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

SAINT-ÉTIENNE MÉTROPOLE : LES ÉBOUEURS NE RAMASSENT PLUS LES POUBELLES

Jeudi 31 Mars - 06:00

Actu. locale


Les poubelles s'entassent - © Gaël Berger
Petit à petit, ça commence à se voir sur les trottoirs de certaines communes du Sud de la Loire. Les agents chargés de la collecte des ordures ménagères sur Saint-Étienne Métropole entament, ce jeudi, leur 3e jour de grève.


Dans plusieurs communes du Sud de la Loire, les éboueurs ne ramassent plus les poubelles. Les grévistes réclament de meilleures conditions de travail, mais aussi une hausse de salaire, face à un pouvoir d'achat en berne.

"On est plus de 95% de grévistes"


Parti de la capitale de la Loire ce mardi, le mouvement prend de l'ampleur. "Sur Saint-Étienne, tous les camions sont au dépôt. Et sur l'Ondaine et dans la majorité du Gier, il n'y a plus personne qui sort faire le ramassage. On est aux alentours de 95% de grévistes", explique David Alvarez, secrétaire général UNSA.

"Il est fort possible que d'autres agents prennent le mouvement en route. De toute façon, quand on ne passe pas, ça se voit tout de suite. Mais nous, on n'est pas là pour embêter les Stéphanois ou les habitants de la Métropole. On aimerait reprendre le travail très vite et pour cela, il faut trouver un terrain d'entente rapidement".

Quid des grands évènements à venir ?


Une entrevue est justement programmée dans les prochaines heures avec des responsables de Saint-Étienne Métropole. Même si, en parallèle, la rumeur d'un recours à une entreprise privée a émergé ce mercredi. "C'est une rumeur qui circule, mais rien n'a été décidé et pour nous, c'est la dernière solution. Et dans les négociations, on ne débute jamais par la dernière solution", rassure François Driol, vice-président de SEM en charge de la gestion et du traitement des déchets.

"Mais on peut avoir des difficultés sur des sujets sensibles, comme les grands évènements, avec le match de l'ASSE de samedi, le concert (de Sting, ndlr) au Zénith de dimanche ou la Biennale du design qui se profile. On sera amené à prendre des dispositions. Mais j'ose espérer qu'on va trouver un moyen d'entretenir le dialogue social sans prolonger le conflit", poursuit l'élu.

Peut-être même dès ce jeudi soir, puisque, hasard du calendrier, un CHST (comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail) est prévu. Le sujet du ramassage des poubelles et de la grève des éboueurs vient d'être placé tout en haut de l'ordre du jour.