SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas
Isère / Savoies
  • Grenoble
  • Chambery
  • Annecy

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

QUINTUPLE MEURTRE DANS L'AIN : CE QUE L'ON SAIT DU DRAME DE DOUVRES

Mercredi 20 Juillet - 19:16

Actualité


Une équipe du GIGN. - © © Mika / GIGN
Cinq membres d'une famille recomposée ont été abattus dans la nuit du mardi 19 au mercredi 20 juillet par un individu, abattu quelques heures plus tard par le GIGN, sur la commune de Douvres, près d'Ambérieu-en-Bugey (Ain).


D'après le parquet de Bourg-en-Bresse, les faits ont débuté dans la nuit de mardi à mercredi. Le centre opérationnel de la gendarmerie de l'Ain est d'abord avisé que plusieurs membres d'une famille ont probablement été tués dans une maison sur la commune de Douvres.

Sauf que l'auteur présumé des faits se trouve toujours sur place, muni d'armes. À 3h du matin, le GIGN est alors appelé en renfort. Au total, plus de 100 gendarmes et enquêteurs sont mobilisés. Mais le forcené refuse toute négociation.

Deux enquêtes ouvertes


L'assaut est finalement donné, ce mercredi, vers 11h35. À ce moment-là, l'individu pointe ses armes et s'avance en direction des gendarmes. Il est finalement touché à quatre reprises. Il décède des suites de ses blessures quelques minutes plus tard, alors que les corps des cinq victimes sont également retrouvés sur les lieux du drame.

Selon les premières informations recueillies, l'auteur des faits aurait souffert de troubles psychiatriques. Une enquête pour homicides volontaires a été ouverte. Une autre a aussi été lancée après l'usage des armes par les membres du GIGN. Elle est confiée, comme de coutume, à l'inspection générale de la gendarmerie.

►Actualité

[MÀJ] Forcené retranché dans l'Ain : l'homme abattu par le GIGN a tué cinq personnes

Un forcené s'est retranché dans une maison, avec...