SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas
Isère / Savoies
  • Grenoble
  • Chambery
  • Annecy

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

PENDANT LES VACANCES, LES PETITS LYONNAIS APPRENNENT À PERDRE POUR RÉUSSIR !

Mardi 9 Février - 05:30

Actualité


Par petits groupes, les enfants réfléchissent au thème de la semaine. - © Léa Duperrin / Radio Scoop
Depuis 2015, l'association "Ma Chance Moi Aussi" accompagne des enfants pour lutter contre le décrochage scolaire. Implantés dans la région notamment à Lyon et Décines, les établissements ouvrent aussi pendant les vacances. Reportage dans le 8e arrondissement.


Quartier des États-Unis, vers 10 heures. Un groupe de six enfants est en pleine séance de sport, un autre est à l'étage en train de réfléchir à la thématique de la semaine : "Apprendre à perdre, à se tromper, pour réussir !"

À la rencontre des joueurs du LOU


Autour de la table, ils trouvent ensemble les questions qu'ils vont pouvoir poser à un joueur du LOU Rugby qu'ils doivent rencontrer mercredi. "Est-ce que tu t'énerves quant tu perds ?" interroge Aubin Guyon de Chemilly, directeur de l'établissement. Derrière l'exercice, l'objectif est d'apprendre aux enfants à ne pas baisser les bras face aux difficultés.

"C'est très important pour leur construction, c'est quelque chose qui leur servira toute la vie", détaille le directeur.

Tout au long de la semaine, les enfants alterneront entre activités physiques et culturelles. Ils vont notamment répéter leur pièce de théâtre autour de la Convention des Droits de l'Enfant... le tout, en costume !

Les questions sont choisies en groupe. © Radio Scoop


Lutter contre le décrochage scolaire


Née en 2015 à Chambéry, l'association "Ma Chance Moi aussi" compte aujourd'hui huit établissements en Auvergne-Rhône-Alpes, bientôt un neuvième à Drancy en région parisienne. La structure vit essentiellement de fonds privés à travers des dons d'entreprises, en partenariat avec les communes qui leur mettent à disposition des locaux.

"L'objectif est d'accompagner les enfants les plus vulnérables des quartiers dès l'âge de 5-6 ans, et sur le long terme jusqu'à leur majorité s'il le faut", explique Fanny Bozonnet, directrice générale de l'association.

Tout au long de l'année, les référents pédagogiques font de l'aide au devoir mais proposent aussi des activités d'éveil culturel et sportif. Tous les ans, le centre lyonnais accueille une nouvelle promotion de douze enfants, orientés par les écoles ou les centres sociaux avec une place importante donnée au lien avec les familles.

Jeux de société au programme. © Radio Scoop